• Pourquoi ce livre ? Abdul-Ghani al-Maqdisi -RahimahuLLAH- sortit un jour avec ses compagnons et ils s’arrêtèrent à proximité d’un monastère. Le Chaykh s’assit au bord d’une rivière tandis que l’un de ses compagnons se dirigea vers le monastère et frappa à la porte. Un moine apparut et lui demanda: « Quelle est ta religion ? » ….

  • L’honorable Ka’ba occupe dans le coeur de tout croyant une place très particulière ! Chacun désire s’y rendre pour prier et adorer ALLAH. Mais plus on la visite, plus l’envie d’y retourner se fait grande. La raison à ce phénomène est très simple : c’est la Demeure Sacrée d’ALLAH le très Haut.

    Cet ouvrage expose de manière savante et rigoureuse toutes les informations concernant l’honorable Ka’ba. Il nous présente les textes du Coran et de la Sounnah, ainsi que les avis des grands savants, concernant cette Demeure Sacrée. Histoire, mérites, vertus,etc. Tout y passe et rien n’est oublié.

  • La Mecque est un Territoire Sacré que chaque musulman doit fouler au moins une fois dans sa vie. Le Coran et la Sounnah nous enseignent des règles, des bienséances et des mérites qu’il convient de connaître, car c’est un lieu aimé par ALLAH et Son Prophète.

    Ce livre répond de manière savante et rigoureuse à cet objectif. Il nous présente les textes du Coran et de la Sounnah, ainsi que les avis des grands savants, à propos des questions relatives à La Mecque : sont histoire, ses mérites ainsi que les bienséances à observer quand on a le privilège de s’y trouver.

  • Propagation de l’Islam, compilation et codification du Coran, conquêtes territoriales… Y a-t-il de meilleures illustrations de l’œuvre des quatre califes bien-guidés?

    Dans Sa sagesse infinie, ALLAH a voulu que les quatre premiers successeurs du Prophète Mohammed à la tête de la jeune nation musulmane soient – à la fois dans l’ordre des mérites et l’ordre chronologique – ses compagnons les meilleurs et les plus fidèles.

    Abu Bakr As-Siddîq, ‘Omar Ibn Al Khattâb, ‘Othman Ibn ‘Affan, ‘Ali Ibn Abi Tâlib… Des noms qui ont marqué et inauguré l’histoire de la civilisation musulmane, des personnalités qui ont porté l’Islam et que l’Islam a porté, des hommes qui ont soutenu le Prophète de son vivant et ont continué à le suivre après sa mort…

  • La biographie d’un grand homme pour cette communauté, l’érudit, le Mouhaddith (savant du Hadith), le grand savant, Cheikh Mohammed Nasir al Albani -Qu’ALLAH l’enveloppe de Sa miséricorde et lui fasse habiter les plus hautes demeures du Paradis, sous lesquelles coulent des ruisseaux-.

  • Ce livre traite dans un style facile et agréable des biographies des Prophètes et Messagers d’ALLAH, depuis Adam jusqu’à ‘Issâ (Jésus). Cet ouvrage s’est imposé, comme une référence dans les milieux de l’Islam, pour la connaissance de la vie des Messagers d’ALLAH, aussi bien ceux qui sont cités dans le Coran que d’autres.

    Tiré du grand ouvrage de l’imam Ibn Kathir -RahimahuLLAH- « al-Bidâyah wan-Nihâyah ».

    Inédit: Edition avec introduction inédite sur la croyance du musulman concernant les Prophètes.

    Plus: Référencement des hadiths selon les jugements de cheikh Al Albani.

  • « Les plus beaux récits des savants de la Sounnah ». Ce titre peut paraître subjectif et réducteur tant sont nombreux les savants qui ont illuminé l’Histoire du monde musulman et qui ont, à travers leur amour d’ALLAH et de Son Prophète, leurs efforts, leurs ouvrages, leur ascétisme et tant d’autres choses, touché les cœurs et marqué les esprits des croyants et des croyantes. Toutefois, certains récits, de par leur intérêt religieux, leur charge émotionnelle et leur beauté, ce sont imposés à nous comme des évidences.

    Ainsi, il n’était pas concevable pour nous de passer à côté de l’épreuve de l’imam Ahmad Ibn Hanbal, du débat qu’eut Ibn Taymiyah avec les soufis Rifâciyyah ou plus généralement des récits de ces grands ascètes que furent Ibn al-Mubarâk et le calife ‘Umar Ibn ‘Abdel-‘Azîz, ainsi que les autres grands imams. On ne peut ressortir indemne d’une telle lecture tant la science, le renoncement à ce bas-monde et les adorations de ces sommités furent extraordinaires.

    Néanmoins, tant il est vrai que leur générosité, leur patience et leur sagesse paraissent inaccessibles et nous renvoient à nos insuffisances, il est indéniable qu’après le meilleur des hommes (le Prophète) et ses Compagnons, nous devons prendre comme exemple ces savants et méditer sur leurs actes et leurs paroles, afin de devenir meilleur avec l’aide d’ALLAH.

    Ici vous est proposé un ouvrage riche et rigoureux dont la méthodologie est celle des Gens de la Sounnah, c’est-à-dire la vérification et l’apport de sources authentiques. La maison d’édition s’est appuyée sur des auteurs dont la croyance et la crédibilité ne soulèvent aucun doute auprès de nos savants contemporains, tels que l’imam Ibn Kathîr, al-Bazzâr et l’incontournable imam adh-Dahabî dont l’œuvre magistrale : « Siyar Aclâm an-Noubalâ' », a servi de base dans l’écriture de ce formidable livre. Du reste, une bibliographie avec chaque source par histoire est disponible en fin d’ouvrage.

    Nous vous proposons donc des récits biographiques se basant sur des sources authentiques, écrits avec un style agréable et léger adapté au public francophone.

    Les biographies des savants que comporte cet ouvrage:

    Ibn Taymiyyah, al-Bukhârî, L’imam Ahmad, Baqî Ibn Makhlad, L’imam ash-Shâficî, cAbd Allah Ibn al-Mubârak, al-Fudayl Ibn cIyâd, Sufyân ath-Thawrî, L’imam Mâlik, L’imam Abû Hanîfah, al-‘Acmash, cUmar Ibn cAbd al-cAzîz, al-Hasan al-Basrî, Sacîd Ibn al-Musayyib, Uways al-Qaranî, Muhammad Ibn cAbd al-Wahhâb -Qu’ALLAH leur fasse miséricorde-.

  • Découvrez, dans cet ouvrage de 1200 ans, toute l’éloquence de l’imam ac-Châfi’î -RahimahuLLAH-, à travers ces poésies remplies de sagesse : des vers courts et pertinents, embellis par leur auteur qui avait une maîtrise puissante de la langue arabe. Il distilla ces vers tout le long de sa vie mais ce ne fut qu’au moment de sa mort que furent rassemblés l’ensemble de ses poésies.

    De véritables perles méconnues du plus grand nombre, dont le sens est intemporel et dans lesquelles chaque lecteur se reconnaîtra. Ce livre contient 40 poésies de l’illustre imam ac-Châfi’î.

  • Le califat de ‘Uthman Ibn ‘Affan est le troisième volet de la série des califes bien guidés. C’est le troisième calife de l’Islam, de cette époque bénite citée par le Messager d’ALLAH comme étant conforme à la voie prophétique. Retrouvez ici sa vie, ses mérites, son accession au pouvoir et les événements qui se sont déroulés sous son règne, notamment les nombreuses conquêtes et les troubles causés par les premiers Khawârij.

    Cet ouvrage est extrait de l’encyclopédie intitulée « al-Bidâyah wan-Nihâyah », de l’imam Ibn Kathîr (774h) -RahimahuLLAH-, qui comme son nom l’indique retrace l’Histoire: de la création de son début à la fin des temps. Ses sources authentiques et sa rigueur scientifique en font un ouvrage de référence à l’unanimité au sein de la communauté musulmane. C’est de cette même encyclopédie que sont extraits « Les histoires des Prophètes » ou « La Sîra du Messager ».

  • Le califat de ‘Ali Ibn Abi Tâlib vient clôturer la série des califes bien guidés. Cette époque bénite évoquée par le Messager d’ALLAH comme étant conforme à la voie prophétique. Retrouvez ici la vie du quatrième calife, ses mérites, son accession au pouvoir et les évènements qui se sont déroulés sous son règne, notamment la fitna: les troubles entre les musulmans lors de batailles de Siffîn et du chameau.

    Ce quatrième volet détaille également le court règne de son fils: al-Hassan Ibn Ali, avant la prise de pouvoir de Mu’awiyya et le début du règne des Omeyyades.

    Cet ouvrage est extrait de l’encyclopédie intitulée « al-Bidâyah wan-Nihâyah », de l’imam Ibn Kathîr (774h) -RahimahuLLAH-, qui comme son nom l’indique retrace l’Histoire: de la création de son début à la fin des temps. Ses sources authentiques et sa rigueur scientifique en font un ouvrage de référence à l’unanimité au sein de la communauté musulmane. C’est de cette même encyclopédie que sont extraits « Les histoires des Prophètes » ou « La Sîra du Messager ».

  • L’une des quatre principales écoles juridiques du monde musulman d’aujourd’hui est l’école Hanbalite, dont le fondateur est l’imam Ahmad Ibn Hanbal. Ce livre retrace sa vie, présente ses opinions et expose son fiqh.
    Ahmad Ibn Hanbal était à la fois un savant du hadîth et un faqîh. Les sources de son fiqh sont le Coran, la Sounnah, les fatwas des Compagnons et l’analogie. Son ijtihâd est construit sur des bases solides de la Sounnah et des traditions valides-sûres appartenant aux verdicts des Compagnons et des Suivants (Tâbi’ins). Par sa vaste connaissance des traditions des Prédécesseurs et de leurs méthodes déductives, il développa un fiqh proche de ces traditions.
    Cependant, le fiqh d’Ahmad est susceptible d’évoluer, et c’est là toute sa force, car il n’est limité que par les fatwas des Prédécesseurs et leurs verdicts, ainsi que les sens du Coran et de la Sounnah, et ce qu’avaient déduit les Prédécesseurs à la lumière de ces deux sources. Ces fatwas, qu’il avait recueillies et dont il facilita la transmission à ses disciples, permirent de traiter les questions qui se posèrent après lui et de développer sa doctrine. Elle acquit ainsi une souplesse qu’aucune autre doctrine basée sur l’opinion et l’analogie n’avait connue.
    Parmi les adeptes de cette école figurent Ibn Taymiyya et Ibn al-Qayyim qui promurent la science de l’ijtihâd absolu à l’époque de l’imitation absolue, et furent en cela des pionniers. Ils renouvelèrent la charî‘a, en revivifiant les sources à partir des réalités de la vie. Ces faqîhs ont ainsi brisé la sclérose provoquée par des coutumes corrompues sans lien avec la religion.
    La doctrine Hanbalite se répandit au début en Irak et dans certains pays au-delà de l’Euphrate. Elle domina à certains moments à Bagdad. En Egypte, elle y apparut au septième siècle.

    Ahmad Ibn Hanbal, né en 164 H. (780 ap. J.C.) et mort en 241 H. (855 ap. J.C.), réunissait nombre de qualités qui firent de lui une personnalité sans pareille: mémoire puissante, grande intelligence, pensée brillante, patience à toute épreuve, intégrité, sincérité, charisme, modestie.
    Il fit le tour des régions du monde musulman à la recherche des hadîths, insatiable et infatigable. Il poursuivit ses efforts dans la recherche des hadîths et leur transmission, cela même après avoir atteint le rang d’imam. Il rassembla ces hadîths dans son « Mousnad » auquel il travailla toute sa vie, et qui devint une référence après sa mort. Sa vaste connaissance en matière de traditions des Prédécesseurs fut la cause de la fertilité de son fiqh.

  • Au cours de son développement intellectuel, le monde musulman sut répondre efficacement aux diverses questions d’ordre social et juridique pour établir sa civilisation sur de saines bases. Différentes écoles naquirent, dont des savants en droit furent à l’origine. Mâlik Ibn Anas fut l’un d’eux, il fut le fondateur de l’école Malikite, l’une des quatre grandes écoles juridiques les plus répandues dans le monde musulman.

    Ce livre retrace tout d’abord sa vie : Les études approfondies qu’il a menées depuis son enfance, ses enseignements en matière de hadîth et de fiqh, ses relations avec les califes en particulier Hâroûn ar-Rachîd qui le consultaient régulièrement. Il présente également ses opinions sur sa conception de la foi et de la religion, et sur des questions politiques. Enfin, il expose de manière détaillée son fiqh, les sources sur lesquelles il s’appuyait. Il montre que Mâlik a basé sa méthode de jurisprudence sur l’ijtihâd (l’effort d’interprétation) pour statuer de toute question qui n’était pas traitée par le Coran, la Sounnah ou les récits traditionnels, tout en prenant en compte l’intérêt général des gens. Il passa alors maître en fiqh d’interprétation. L’intérêt général, que l’on appelle aussi intérêt public, fut chez lui un critère fixe qui dirigea ses avis, à partir du moment où aucun texte religieux ni aucun récit communément accepté ne prévoyaient le cas.

    Par la suite, ses élèves développèrent sa science et répandirent sa doctrine, de son vivant, jusqu’en Egypte et au Maghreb arabe. Aujourd’hui, l’école Malikite est prépondérante en Afrique du Nord, en Afrique de l’Ouest, Egypte, Soudan, et dans la partie Ouest de la péninsule Arabique.

    Mâlik Ibn Anas, né en 93 ap. H (714 ap. JC) et mort en 179 (796), connu sous les noms « l’Imam Mâlik » et « l’Imam de Médine », est l’un des plus grands savants et juristes que le monde musulman ait connu. Il naquit à Médine, y vécut toute sa vie, ce qui influença jusqu’à sa pensée et son fiqh. Il avait une soif immense de savoir et allait s’abreuver auprès de tous les savants de Médine. C’est ainsi qu’il forgea sa personnalité de savant, parfait connaisseur des hadîths et du fiqh d’interprétation, en harmonie avec l’esprit de son temps. « Al-Mouwatta » est l’ouvrage de Mâlik qui reste aujourd’hui le plus connu, et une référence du patrimoine islamique.

  • L’imam Ach-Châfi‘î – Sa vie et son époque – Ses opinions et son Fiqh.

    Ach-Châfi‘î est le fondateur d’une des quatre écoles juridiques les plus renommées du monde musulman, l’école Chafiite.

    Cet ouvrage exhaustif étudie sa jeunesse, sa culture, ses maîtres et ses élèves. Il analyse son siècle et son fiqh, ses livres, comment ils ont été composés et la confiance qu’on peut leur accorder. Sont aussi exposées les sources du raisonnement déductif qu’il a utilisé et la méthodologie mise en place pour élaborer sa doctrine, les fondements de celle-çi ainsi que les facteurs qui ont contribué à sa diffusion et son développement.

    L’auteur montre comment ach-Châfi‘î, en interprétant les sources et les cas subsidiaires de la charî‘a, s’en tient aux faits apparents et généraux, refusant de considérer les conjectures et les intentions, mais analysant des problèmes concrets. Ses voies sont alors le Coran, la Sounnah et l’analogie.

    Le fiqh d’ach-Châfi‘î représente parfaitement le fiqh islamique à l’époque de son épanouissement et de sa maturité. Il combine de façon équilibrée le fiqh des moujtahid et celui des spécialistes du hadîth. Ach-Châfi‘î fut le premier à développer la science des fondements du fiqh : fixant les critères de l’analogie, tentant de définir les règles de la Sounnah et distinguant l’abrogé de l’abrogeant. Il définit les principes fixes concernant le raisonnement déductif et les sources de l’extrapolation.

    L’école Chafiite s’est répandue en Egypte, en Irak, au Khorassan, au Sijistan, dans l’ancienne Syrie, au Yémen et au-delà de l’Euphrate, en Perse, au Hijâz, dans certaines villes d’Inde et en Indonésie.

    Ach-Châfi‘î, né en 150 H. (767 ap. J.C.) et mort en 240 H. (820 ap. J.C.), grandit au moment de l’apparition des deux doctrines hanafite et malikite, et de la classification de leurs sources et de leurs cas subsidiaires. Il eut ainsi à sa disposition une matière jurisprudentielle déjà élaborée et prête à être assimilée. Il l’étudia, l’analysa avec un œil critique, un esprit incisif et indépendant, sans suivre aveuglément les opinions des uns ou des autres et ce, afin d’en tirer des éléments novateurs qui s’accordent avec et sa culture: ce fut sa doctrine. Il consigna les éléments essentiels de la science des fondements du fiqh dans son ouvrage « ar-Risâla ».

    Ach-Châfi‘î n’envisagea de constituer une école de fiqh indépendante qu’à l’issue de son premier voyage à Bagdad en 184. Avant cela, il était considéré comme un disciple de Mâlik et un défenseur de ses idées et de sa jurisprudence, n’hésitant pas pour cela à s’en prendre aux partisans de l’interprétation. C’est pourquoi il fut surnommé « le Défenseur du Hadîth ».

  • L’imam Aboû Hanifa – Sa vie et son époque – Ses opinions et son Fiqh.

    Cet ouvrage, écrit par un contemporain, présente Aboû Hanîfa, le fondateur d’une des quatre grandes écoles juridiques du monde musulman, l’école Hanafite.

    Il détaille sa biographie : sa jeunesse à Koûfa où il était destiné à devenir marchand, plusieurs aspects de sa vie et sa rencontre avec ach-Cha’bî qui l’orienta vers la science religieuse. Ce livre synthétise les opinions d’Aboû Hanîfa sur les grandes questions politiques, théologiques et idéologiques de son temps.

    Il expose également son fiqh et les sources sur lesquelles il se fonde, puis étudie certains cas subsidiaires révélant la pensée de ce savant exceptionnel. L’auteur montre ainsi comment l’étude du fiqh s’est développée, ce qui est essentiel pour toute analyse de l’évolution de la jurisprudence en Islam, et comment Aboû Hanîfa sut l’adapter au monde musulman alors en pleine expansion regroupant sous l’Islam des peuples d’origines les plus diverses.

    Fort de son expérience personnelle, il développa particulièrement le fiqh concernant les transactions et le commerce.

    Aboû Hanîfa marqua son époque par sa forte personnalité, son influence et sa science remarquable. Il fut surnommé «L’essence de la science» par ses contemporains. Il développa l’iftâ comme personne d’autre, et fut connu par l’étendue de sa logique déductive et son extrapolation. Il recourait beaucoup à l’ijtihâd, sut ainsi l’enrichir et non le scléroser, en lui donnant toute sa valeur et sa place en Islam.

    Il apporta alors aux musulmans nombre de résolutions à leurs problèmes et cas particuliers, sans trahir les textes du Coran et de la Sounnah. Il fut de ce fait exposé aux critiques pour son recours intensif à l’interprétation, mais sut toujours les contrecarrer à l’aide d’arguments logiques et implacables.

    Ses disciples ont diffusé sa science et rapidement sa doctrine fit le tour du monde islamique. Elle domina l’Iraq, l’Egypte, la Syrie et étendit son influence en Inde musulmane pour être ensuite adoptée par des musulmans de Chine.

    Aboû Hanîfa est né à Koûfa en 80 H (699 ap. JC) et mort en 150 (767) à Bagdad. Il découvrit très tôt la diversité d’idées foisonnant à Koûfa, ville où se côtoyaient divers groupes de pensée. Il se fit très tôt remarquer par son intelligence et sa compréhension intellectuelle. C’est alors qu’il commença à étudier et se consacra à la fréquentation des savants. Il remplaça son maître Hammâd Ibn Abî Soulaymân à l’âge de quarante ans et devint un grand faqîh. Il connut à la fois la dynastie Omeyyade et la dynastie Abbasside et traversa les troubles de son époque avec magnanimité.

  • Ce qui distingue les musulmans des autres, c’est qu’ils croient en tous les Prophètes et les Messagers qu’ALLAH a envoyé : Le premier fut Adam et le dernier fut Mohammed et entre eux, on peut citer à titre d’exemple: Noé, Abraham, Moîse et Jésus (que la paix soit sur eux).

    L’Islam prescrit de croire en tous ces Messagers, mais aussi d’authentifier leur message, de les aimer et de croire fermement que leur mérite est supérieur à toute autre créature.

    Le seau des Envoyés et l’imam des Messagers est le Prophète Mohammed -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam-, avant la révélation qui lui fut faite, il fut attendu par les gens du Livre car il était mentionné dans leurs écrits: la Thora et l’Evangile.

    Certains d’entre eux crurent en son message et d’autres mécrurent, un groupe au Paradis et un groupe en Enfer.

  • Guidée du Prophète Mohamed dans son Culte, ses Transactions et sa Morale, 30 exemples du bon exemple tirés de sa biographie. Sélections faites de l’ouvrage « Zâd al-Ma’âd » (Provisions pour l’au-delà) de l’illustre imam Ibn el-Qayyim.

    L’auteur est professeur des études islamiques à l’université du roi Saoud (à Riyad -Arabie Saoudite).

  • Le Nectar Cacheté (ar-Raheeq al-Makhtoum), est un ouvrage de référence sur la biographie du Prophète, écrit par le Cheikh Safiy ar-Rahmân al-Moubârakfourî -RahimahuLLAH- de l’Université Salafiste d’Inde. Il reçut le premier prix au concours de Sîrah organisé par la Ligue Mondiale Islamique, à la Mecque.

    Ce livre relate de façon détaillée la vie du dernier Prophète Mohammed -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam-, celui qui a été envoyé comme modèle et miséricorde pour toute l’humanité. ALLAH dit dans le Coran : [En effet, vous avez dans le Messager d’ALLAH un excellent modèle (à suivre), pour quiconque espère en ALLAH et au Jour Dernier et invoque ALLAH fréquemment.] (S:33 Al-Ahzâb, V:21).

    Il est important pour tout musulman de connaître son Créateur et la Sounnah de Son Messager. L’étude de la vie du Prophète (as-Sîrah) permet de tirer des enseignements fondamentaux pour mieux comprendre la religion musulmane et son histoire.

    Cet ouvrage qui se distingue par la clarté de son approche, permet au croyant de suivre les traces du Prophète, de raffermir sa foi, de se préserver de l’égarement et d’espérer le Pardon, par l’intercession du sceau des prophètes.

  • Le Prophète -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam- occupe une place unique dans la conscience et la vie des musulmans. Il est l’Envoyé d’ALLAH, celui qui a reçu et transmis le Coran. Il n’est pourtant pas un médiateur : Mohammed ne fut qu’un homme, qui a transformé le monde à la lumière des révélations et des inspirations qui lui sont parvenues de l’Unique, le Seul.

    Cette humanité assumée, élue et inspirée fait de lui un modèle pour les fidèles d’aujourd’hui. Son parcours renvoie aux questions premières et éternelles : sa vie est une invite à l’humilité, à la fraternité, au respect, à la justice et à la paix. Mais aussi, et surtout, à l’amour d’ALLAH et à Son adoration. C’est pourquoi le souffle de la Révélation porte un enseignement utile à tous les hommes, qu’ils soient ou non musulmans.

  • La biographie d’un grand homme pour cette communauté, l’érudit, le Faqih (jurisconsulte), le grand savant, l’ancien Moufti d’Arabie Saoudite, Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn Bâz -Qu’ALLAH l’enveloppe de Sa miséricorde et lui fasse habiter les plus hautes demeures du Paradis, sous lesquelles coulent des ruisseaux-.

  • La biographie d’un grand homme pour cette communauté, l’érudit, le Faqih (jurisconsulte), le grand savant, Cheikh Mohammed Ibn Sâlih el-‘Otheimin -Qu’ALLAH l’enveloppe de Sa miséricorde et lui fasse habiter les plus hautes demeures du Paradis, sous lesquelles coulent des ruisseaux-.

  • Tout comme Il a fait de l’Islam le plus parfait des messages, ALLAH a fait de Mohammed le plus parfait des hommes, une lumière destinée à influencer des générations de musulmans à travers les âges. Son exemple est tel qu’il couvre tous les aspects de la vie d’un homme. Sa vie personnelle, familiale, politique et sociale a été minutieusement décrite par ses Compagnons. Ainsi, jamais la vie d’un homme n’a été aussi connue et étudiée.

    Cet ouvrage vient enrichir la bibliographie relative au Prophète -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam-. Il décrit et analyse les différentes périodes de sa vie, de sa naissance à ses derniers instants, en s’appuyant sur des récits authentiques.

    Ce livre cherche à créer un lien, une intimité entre le croyant et l’homme qu’était le Prophète Mohammed -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam-. Il vise à faire connaître, autant que faire se peut, tous les aspects de sa vie, ses joies et ses peines, ses espoirs et toujours son indéfectible espérance et confiance en ALLAH.

    Le lecteur pourra ainsi, au fil de ces pages, faire un voyage avec le plus noble des hommes ; il pourra apprendre à connaître et à aimer celui qui a vécu pour que l’Islam soit transmis, jusqu’aux générations les plus récentes.

  • « N’ayant jamais eu écho de l’existence d’un écrit traitant exclusivement des mérites des épouses du Prophète, j’ai voulu qu’il y ait un ouvrage faisant l’éloge des Mères des croyants, afin de compenser les injures qui furent proférées à leur encontre (par les Chiites Rafidites).

    Bien que l’ouvrage ici présent soit précis, les mérites de celles qui en sont l’objet sont sans conteste incommensurables. »

    « Les épouses du Prophète », livre du Cheikh Ibn ‘Asâkir. Page de gauche en arabe et page de droite en français.

  • Résumé du célèbre livre Zâd al-Ma’âd de l’imam Ibn al-Qayyim (751h)-RahimahuLLAH-.

    Se préparer pour l’Au-Delà en adoptant la conduite du Prophète, c’est le titre original de cette véritable encyclopédie qu’est ce grand ouvrage de référence plus connu sous le nom de Zâd al-Ma’âd. L’auteur y a recensé toutes les adorations, les relations sociales et les habitudes du Prophète -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam-. Connaissances indispensables pour quiconque souhaitant emprunter le chemin menant au Paradis. C’est un livre unique en son genre pour ceux qui veulent s’enquérir de la biographie du Prophète et de sa Sounnah, vu qu’il explique la Sounnah à travers sa vie et sa vie à travers la Sounnah, et ce en faisant état de leçons qu’il déduit des étapes successives de la vie du dernier des Prophète: Mohammed Ibn ‘AbdiLLAH Ibn ‘Abdel-Mouttalib -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam-.

  • « Les plus beaux récits des savants de la Sounnah ». Ce titre peut paraître subjectif et réducteur tant sont nombreux les savants qui ont illuminé l’Histoire du monde musulman et qui ont, à travers leur amour d’ALLAH et de Son Prophète, leurs efforts, leurs ouvrages, leur ascétisme et tant d’autres choses, touché les cœurs et marqué les esprits des croyants et des croyantes. Toutefois, certains récits, de par leur intérêt religieux, leur charge émotionnelle et leur beauté, ce sont imposés à nous comme des évidences.

    Ainsi, il n’était pas concevable pour nous de passer à côté de l’épreuve de l’imam Ahmad Ibn Hanbal, du débat qu’eut Ibn Taymiyah avec les soufis Rifâciyyah ou plus généralement des récits de ces grands ascètes que furent Ibn al-Mubarâk et le calife ‘Umar Ibn ‘Abdel-‘Azîz, ainsi que les autres grands imams. On ne peut ressortir indemne d’une telle lecture tant la science, le renoncement à ce bas-monde et les adorations de ces sommités furent extraordinaires. Retrouvez dans cette adaptation audio 13 récits, comme celui de Sufyân ath-Thawrî, al-Hasan al-Basrî et bien d’autres comme l’histoire de Mohammed Ibn ‘Abdel-Wahhâb, -Qu’ALLAH leur fasse miséricorde à tous-.

  • Du livre sur l’histoire des Califes (de l’Islam) écrit par l’imam as-Suyûti (911h), des points notables, liés à des thèmes différents, que l’on rencontre ça et là dans une somme considérable, méritent d’être relevés et mis en évidence pour le lecteur désirant parfaire sa connaissance.

    Le travail de classification des différents thèmes a été réalisé par ‘Ammar Ibn Yassîr al-‘Adani. Parmi les thèmes évoqués, il y a les évènements historiques, les faits divers, les enseignements précieux, les faits étranges, la langue arabe, etc.

  • Aucune biographie d’être humain, depuis notre père Adam n’a fait l’objet de plus d’attention et de recherches que la biographie du Messager d’ALLAH, Mohammed Ibn ‘AbdALLAH -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam-. Cela n’est pas étonnant, car il est le Maître des êtres humains et la meilleure des créatures.

    Génération après génération, les savants musulmans ont gardé cette attention pour la vie du Messager d’ALLAH et sa biographie, la présentant d’une manière limpide à la Communauté.

    Ainsi, cher frère (chère sœur), tu tiens entre tes mains un chef d’œuvre, écrit d’une excellente manière par l’imam Yahyâ Ibn Charaf an-Nawawî (676h) -RahimahuLLAH-. L’excellence de cet ouvrage tient au fait qu’il a écrit cette biographie du Messager d’ALLAH d’une manière concise contenant à la fois sa description (ses habitudes) et son histoire. Il en a dévoilé ce qui constitue une excellente introduction à l’étude de la vie prophétique, de façon à ce que l’étudiant en sciences religieuses dispose constamment d’une base scientifique qui parcourt l’ensemble de la vie du Prophète.

  • L’Authentique des récits des Prophètes de l’imam Ibn Kathir (774h) -RahimahuLLAH- est présenté ici sous son oeuvre intégrale en 2 volumes et authentifié par Cheikh al-Albani et Cheikh ‘Abdel-Qâdir al-Arnâout.

    Dans ce livre, les histoires des Prophètes ont été compilées de l’oeuvre intitulée « al-Bidâyah wan-Nihâyah » (Le début et la fin), une grande oeuvre du célèbre exégète et historien musulman Ibn Kathir qui a occupé un statut proéminent dans la littérature Islamique.

    Les histoires des Prophètes et tous les événements dans leurs vies ont été supportés par les versets Coraniques et les Hadiths du Prophète.

  • Tout homme a besoin de modèles et d’exemples pour cheminer, et même si l’avant-garde de la caravane peut sembler loin à l’horizon, il ne faut jamais la perdre de vue et s’écarter des traces qu’elle a laissées, car à trop porter son regard sur la médiocrité ambiante, on a tôt fait d’être trompé sur soi et les autres. Ainsi, Abou Qilâbah a dit : « Les savants sont comparables aux étoiles par lesquelles on se guide, et les flambeaux que l’on suit. S’ils disparaissent, les gens sont hésitants, et s’ils les délaissent, ils s’égarent. »

    Ceci est la deuxième mouture d' »Ainsi étaient nos pieux prédécesseurs ». Celle-ci s’imposait tant la première nous a laissé à regrets. En effet, ces récits des Pieux Prédécesseurs sont des sources de vie auprès desquelles on ne se laisse pas de venir s’abreuver, et ce qui en jaillit est si suave que la soif n’est jamais étanchée. Nous avons donc regretté d’avoir écarté tant de joyaux dans notre première sélection, et il nous fallait réparer cette erreur et accorder à cette catégorie d’ouvrage une dimension plus en adéquation avec la valeur qui est la sienne.

  • Ce très beau livre, rapporte dans un style littéraire, mais simple et concis, quelques dizaines de récits du Coran.

    Y sont évoqués les récits des Prophètes Adam, Nouh, Houd, Louth, Abraham, Ismaël et d’autres.

    Dans ce livre se trouvent plusieurs récits de gens vertueux comme : les gens de la cité, les gens du fossé, les gens de la grotte et ceux de l’éléphant.

    L’auteur ‘Abdel-Moun’im al-Hâchimi est originaire d’Algérie.

    Il a fait ses études secondaires à l’institut des sciences islamiques de Blida, il faisait partie des étudiants les plus assidus et les plus aimés de ses professeurs. Après sa sortie de l’institut, il a intégré l’université islamique de Médine et a obtenu son diplôme de Licence, il a fait ensuite l’université de la Mecque et a décroché le Master et le Doctorat avec une mention excellente en 1978.

    Il est revenu à son pays d’origine, l’Algérie pour enseigner à l’institut islamique à l’Université d’Alger, il y est resté deux ans avant de repartir pour l’Arabie Saoudite et de décrocher un poste d’assistant à l’université du Roi Sa’oud à Riyad.

    Il est mort avec sa famille d’un accident de la route, sur le chemin de la Mecque lors du mois sacré de Ramadan en 1994.

  • ALLAH a doté Son Messager -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam- des meilleures qualités caractérielles, tant sur le plan physique que sur le plan moral, dans son comportement religieux et celui du quotidien avec les autres.

    Le Prophète avait incontestablement le meilleur comportement parmi les hommes. Il réunissait en lui autant de qualités louables et méritoires que celles réparties chez les autres.

    Le Prophète est un exemple pour sa loyauté, sa sincérité et sa chasteté. Parmi les hommes, Il est celui qui jouissait de de la raison la plus saine et du meilleur comportement.

    « En effet, vous avez dans le messager d’ALLAH, un excellent modèle à suivre… » S.33 V.21

    Dans ce livre, l’auteur (279h) -RahimahuLLAH- a regroupé plus de 400 hadîths portant sur ce sujet d’énorme importance, afin de mieux connaitre notre Prophète et de l’aimer encore plus.

  • Les femmes qui sont à prendre pour modèles sont sans aucun doute les mères des croyants, c’est-à-dire les épouses du Prophète. Elles sont nommées ainsi « Oummahatoul Mou-minine » (les mères des croyants) d’après la parole d’ALLAH -Le Très Haut- :  » Le Prophète a plus de droit sur les croyants qu’ils n’en ont sur eux-mêmes, et ses épouses (au prophète) sont leurs mères (aux croyants) «  S.33 V.6

    Et aussi ALLAH -Le Très Haut- a dit :  » Ô femmes du Prophète ! Vous n’êtes comparables à aucune autre femme » S.33 V.32

    L’auteur ‘Abdel-Moun’im al-Hâchimi est originaire d’Algérie.

    Il a fait ses études secondaires à l’institut des sciences islamiques de Blida, il faisait partie des étudiants les plus assidus et les plus aimés de ses professeurs. Après sa sortie de l’institut, il a intégré l’université islamique de Médine et a obtenu son diplôme de Licence, il a fait ensuite l’université de la Mecque et a décroché le Master et le Doctorat avec une mention excellente en 1978.

    Il est revenu à son pays d’origine, l’Algérie pour enseigner à l’institut islamique à l’Université d’Alger, il y est resté deux ans avant de repartir pour l’Arabie Saoudite et de décrocher un poste d’assistant à l’université du Roi Sa’oud à Riyad.

    Il est mort avec sa famille d’un accident de la route, sur le chemin de la Mecque lors du mois sacré de Ramadan en 1994.

  • Ce livre aborde les histoires des femmes dans le Coran, à savoir : Marie (Maryam), Sarah, Assiya, Aïcha, Balqis, les versets sur la maison du Prophète, les croyantes immigrantes, etc.

    L’auteur ‘Abdel-Moun’im al-Hâchimi est originaire d’Algérie.

    Il a fait ses études secondaires à l’institut des sciences islamiques de Blida, il faisait partie des étudiants les plus assidus et les plus aimés de ses professeurs. Après sa sortie de l’institut, il a intégré l’université islamique de Médine et a obtenu son diplôme de Licence, il a fait ensuite l’université de la Mecque et a décroché le Master et le Doctorat avec une mention excellente en 1978.

    Il est revenu à son pays d’origine, l’Algérie pour enseigner à l’institut islamique à l’Université d’Alger, il y est resté deux ans avant de repartir pour l’Arabie Saoudite et de décrocher un poste d’assistant à l’université du Roi Sa’oud à Riyad.

    Il est mort avec sa famille d’un accident de la route, sur le chemin de la Mecque lors du mois sacré de Ramadan en 1994.

  • C’est un livre où sont exposées les biographies des quatre premiers califes du Prophète:

    Abou Bakr As-Siddîq, ‘Umar Ibn al-Khattâb, ‘Othman Ibn ‘Affân et ‘Ali Ibn Abi Tâlib -Qu’ALLAH les agrée tous-.

    L’auteur ‘Abdel-Moun’im al-Hâchimi est originaire d’Algérie.

    Il a fait ses études secondaires à l’institut des sciences islamiques de Blida, il faisait partie des étudiants les plus assidus et les plus aimés de ses professeurs. Après sa sortie de l’institut, il a intégré l’université islamique de Médine et a obtenu son diplôme de Licence, il a fait ensuite l’université de la Mecque et a décroché le Master et le Doctorat avec une mention excellente en 1978.

    Il est revenu à son pays d’origine, l’Algérie pour enseigner à l’institut islamique à l’Université d’Alger, il y est resté deux ans avant de repartir pour l’Arabie Saoudite et de décrocher un poste d’assistant à l’université du Roi Sa’oud à Riyad.

    Il est mort avec sa famille d’un accident de la route, sur le chemin de la Mecque lors du mois sacré de Ramadan en 1994.

  • Qui n’a pas entendu parler d’Alexandre le grand, de Loqman le sage ou de la reine de Saba. Ces récits nous sont contés ici et là, dans le Coran, les hadiths. A la croisée de l’Histoire, des religions et des cultures, ils restent méconnus du grand public.

    C’est dire l’intérêt d’avoir sélectionné ces histoires, partie intégrante du patrimoine de l’islam. Cet ouvrage se pose en tant que référence, comme un grand classique de la bibliothèque musulmane.

    Ibn Kathîr (774h) -RahimahuLLAH-, éminent savant et historien de l’Islam, est l’auteur de « al-Bidâyah wan-Nihâyah ». Une véritable encyclopédie ou les faits historiques sont mentionnés chronologiquement. L’auteur n’a rien négligé, cette encyclopédie recense de merveilleux récits, ces récits choisis en font partie.

  • Lorsque nous observons l’état actuel des musulmans, nous pouvons constater qu’ils ont été envahis par toutes sortes d’idéologies empoisonnées.

    Dans ce livre, le Cheikh Mohammed Amân al-Jâmi -RahimahuLLAH-, ancien doyen de l’université islamique de Médine, s’est efforcé de clarifier la vérité. Il y explique l’importance de la croyance d’Ahl as-Sounnah et met au grand jour la division de la communauté en différentes sectes.

    Leurs origines, leur fondateur, le contexte historique et politique de leur émergence. Il explique aussi comment sont apparus des hommes sincères, des savants véridiques qui ont fait jaillir la vérité.

    Des pages de notre histoire contées dans un style entraînant.

  • Récit de la vie du seau des Envoyés, celui auquel fut révélé le Coran comme un guide et une miséricorde pour les croyants. La vie du Prophète de l’Islam: Mohammed Ibn ‘AbdiLLAH -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam- résumée en quelques lignes.

  • ALLAH nous informe que Son serviteur ‘Issâ (Jésus) -Paix sur lui- qui a été créé sans père ne mérite cependant pas d’être considéré comme fils d’ALLAH ou d’être associé à Sa Seigneurie; auquel cas Adam -Paix sur lui- en aurait été plus en droit puisqu’il a été créé sans père ni mère.

    Ensuite ALLAH Le Très Haut dément ceux qui en font un associé d’ALLAH et nous informe que ce récit est la vérité et que tout autre récit est faux et au sujet de Jésus fils de Marie et de sa mère -Que le Salut soit sur eux- alors écoutez le Livre d’ALLAH et la Sounnah du dernier Prophète Mohammed -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam-.

    Le Messie Jésus (‘Issâ), fils de Marie est un Messager d’ALLAH, Son serviteur, Sa parole qu’il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui.

  • Le présent ouvrage est la traduction du résumé d’un des sublimes chefs d’oeuvres de l’illustre savant Ibn al-Jawzi (597h), intitulé « Sifatu Safwa » (Les qualités des élites). Il fait partie des plus célèbres ouvrages rédigés dans le domaine des biographies des dévots et des ascètes de cette communauté dans lequel l’auteur s’est efforcé de mettre au grand jour, certaines de leurs vertus, de leurs propos, et la sagesse de ces élites ainsi que certains aspects fabuleux de leur adoration. La richesse du livre en nombre d’homme et de femmes exemplaires, produit sur l’âme du lecteur, un effet grandiose qui le stimule à vouloir les prendre comme modèles pour sa vie religieuse, ou du moins, à essayer de les imiter.

    Tout au long de sa lecture, en parcourant les récits de la vie des Prédécesseurs, le lecteur réalisera à quel point ces derniers avaient fait leurs adieux à la vie terrestre et tout ce qu’elle comporte et à quel point ils consacrèrent chaque instant de leur vie, pour fortifier leurs demeures de l’au-delà et à propager la religion de l’Islam.

    Résumé par ‘Abdel-Wahhâb ac-Chahrani.

  • 4 livres en 1:

    – Les mariages du Prophète avec les mères des croyants,

    – La vie familiale du Prophète,

    – La vie du Prophète avec ses filles,

    – L’enfance du Prophète.

  • Tiré du livre « Histoires des Compagnons et des Pieux Prédécesseurs » d’Ibn al-Jawzî (597h) -RahimahuLLAH-.

    L’histoire d’Abou Bakr as-Siddîq, ‘Umar Ibn al-Khattâb al-Fârouq, ‘Othman Ibn Affân et ‘Ali Ibn Abi Tâlib: Qu’ALLAH les agrée, les 4 califes bien guidés.

  • Lorsqu’Abou Bakr as-Siddîq tomba malade, ‘Umar fut désigné pour diriger la prière à sa place et c’est durant sa maladie qu’Abou Bakr désigna ‘Umar en tant que successeur au poste de calife.

    Il dicta sa décision à ‘Othman Ibn ‘Affân qui rédigea le décret. Ce dernier fut lu aux musulmans qui en acceptèrent la teneur et se soumirent à la décision du calife mourant.

    Quand Abou Bakr mourut,’Umar Ibn al-Khattâb, al-Fârouq, le commandeur des croyants, pris la relève de la plus belle des manières. Il fut le premier à être nommé  » Commandeur des croyants « .

    Cet ouvrage est extrait de l’encyclopédie intitulée « al-Bidâyah wan-Nihâyah », de l’imam Ibn Kathîr (774h) -RahimahuLLAH-, qui comme son nom l’indique retrace l’Histoire: de la création de son début à la fin des temps. Ses sources authentiques et sa rigueur scientifique en font un ouvrage de référence à l’unanimité au sein de la communauté musulmane. C’est de cette même encyclopédie que sont extraits « Les histoires des Prophètes » ou « La Sîra du Messager ».

  • Abou Bakr, le véridique, as-Siddîq, successeur du Prophète -Qu’ALLAH l’agrée-, est le premier homme à s’être converti, le premier calife de l’Islam, c’est aussi le premier des califes bien guidés.

    Cette époque bénite prédite par le Messager d’ALLAH comme étant conforme à la voie prophétique.

    Retrouvez ici sa vie, ses mérites, son accession au pouvoir et les évènements qui se sont déroulés durant son califat, après la mort du Prophète -sallah ALLAHu ‘aleyhi wa sallam-, et notamment, les mouvements d’apostasie et les conquêtes de l’Irak et du Shâm.

    Cet ouvrage est extrait de l’encyclopédie intitulée « al-Bidâyah wan-Nihâyah », de l’imam Ibn Kathîr (774h) -RahimahuLLAH-, qui comme son nom l’indique retrace l’Histoire: de la création de son début à la fin des temps. Ses sources authentiques et sa rigueur scientifique en font un ouvrage de référence à l’unanimité au sein de la communauté musulmane. C’est de cette même encyclopédie que sont extraits « Les histoires des Prophètes » ou « La Sîra du Messager ».

  • Ce livre « Moukhtasar Sîrat ar-Rassoul» (la vie du Prophète) est un ouvrage d’histoire retraçant la vie du prophète -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam-, la situation de son peuple avant son envoi, sa naissance, sa famille, ses compagnons, ainsi que les divers évènements et faits de sa noble vie. Son auteur Mohammed Ibn ‘Abdel-Wahhâb (1206h) -RahimahuLLAH-, raconta ces récits en mettant en valeur les leçons et les morales à retenir de ces derniers. Cet ouvrage n’est pas un livre classique d’histoire prophétique, il se distingue par le fait de mettre en valeur l’importance du Tawhîd et le danger du Chirk à travers ces récits. Son auteur passa sa vie à revivifier cet appel à l’Unicité d’ALLAH et à combattre l’association qui est le plus grand des péchés.

  • Ce livre traite dans un style facile et agréable des biographies des Prophètes et Messagers d’ALLAH, depuis Adam jusqu’à ‘Issâ (Jésus). Cet ouvrage s’est imposé, comme une référence dans les milieux de l’Islam, pour la connaissance de la vie des Messagers d’ALLAH, aussi bien ceux qui sont cités dans le Coran que d’autres.

    Tiré du grand ouvrage du célèbre exégèse et historien musulman l’imam Ibn Kathir (774h) -RahimahuLLAH- « al-Bidâyah wan-Nihâyah ».

  • Un guide concis pour les visiteurs de Mekkah, ce livre en résumé:

    -Ce livre évoque les différents aspects de Mekkah et enregistre les évènements historiques les plus importants ayant eu un effet direct sur l’établissement, la sacralité et le poids religieux de Mekkah. Il est richement illustré de photos de chaque grand monument.

    -Il jette la lumière sur les sites les plus importants de la Ville Sainte, tels que la Pierre Noire, le Puit de Zamzam, etc.

    -Il enregistre les différentes extensions de la Ka3bah et de la Mosquée Sacrée qui eurent lieu depuis le temps de Mohammed -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam- jusqu’à  l’époque saoudienne.

    -A la fin du livre, il y a un appendice complet sur le pèlerinage et ses rites.

  • Un guide concis pour les visiteurs d’al-Madinah, ce livre en résumé:

    – Evoque les différents aspects d’al-Madinah al-Mounawwarah et enregistre les événements historiques les plus importants ayant un effet direct sur l’établissement, la sacralité et le poids religieux d’al Madinah.

    – Jette la lumière sur les sites les plus importants, d’al-Madinah, tels que la Mosquée du Prophète, celle de Qoubâ, le mont d’Ouhoud, le cimetière d’al-Baki3, etc.

    – Enregistre les extensions de la Mosquée Sacrée qui eurent lieu depuis le temps de Mohammad (Saw) jusqu’à l’époque Saoudienne.

    – A la fin du livre, il y a un appendice sur les organisations de charité, les bibliothèques d’al-Madinah et le complexe du roi Fahd pour l’impression du Saint Coran.

  • Le Nectar Cacheté (ar-Raheeq al-Makhtoum), est un ouvrage de référence sur la biographie du Prophète, écrit par le Cheikh Safiy ar-Rahmân al-Moubârakfourî -RahimahuLLAH- de l’Université Salafiste d’Inde. Il reçut le premier prix au concours de Sîrah organisé par la Ligue Mondiale Islamique, à la Mecque.

    Ce livre relate de façon détaillée la vie du dernier Prophète Mohammed -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam-, celui qui a été envoyé comme modèle et miséricorde pour toute l’humanité. ALLAH dit dans le Coran : [En effet, vous avez dans le Messager d’ALLAH un excellent modèle (à suivre), pour quiconque espère en ALLAH et au Jour Dernier et invoque ALLAH fréquemment.] (S:33 Al-Ahzâb, V:21).

    Il est important pour tout musulman de connaître son Créateur et la Sounnah de Son Messager. L’étude de la vie du Prophète (as-Sîrah) permet de tirer des enseignements fondamentaux pour mieux comprendre la religion musulmane et son histoire.

    Cet ouvrage qui se distingue par la clarté de son approche, permet au croyant de suivre les traces du Prophète, de raffermir sa foi, de se préserver de l’égarement et d’espérer le Pardon, par l’intercession du sceau des prophètes.

     

  • Un ouvrage merveilleux qui retrace toute la vie du Calife bien guidé: Abu Bakr as-Siddîq -qu’ALLAH l’agrée-, de sa naissance jusqu’à sa mort: la composition de sa famille, sa conversion à l’Islam, son calife, ses batailles, son comportement, etc…

    L’auteur nous offre ici le résultat d’un long travail de recherche sur la vie d’Abû Bakr le véridique. Il nous propose à travers l’étude de la personnalité du premier Calife de l’Islam, une approche de son époque, imprégnée de la compagnie et des enseignements du Prophète et nous invite à nous réapproprier notre histoire, parce que l’histoire de l’époque des Califes bien-guidés est remplie de leçons et d’enseignements et lorsqu’elle est bien exposée, elle nourrit les cœurs, éduque les âmes, éclaire les consciences, stimule l’énergie, présente des leçons, facilite les enseignements et fait mûrir les pensées.

    A propos de l’auteur diplômer de l’université de Médine, le Dr Sallabi obtient sa licence à la Faculté de Prédication et des Science religieuses. Il poursuivra un master et un doctorat à l’université islamique d’Umm Darman près de Khartoum au Soudan. Il a également étudié le Coran entier et différentes sciences islamiques auprès d’honorables savants à Médine et dans d’autres villes d’Arabie Saoudite, ainsi qu’en Libye et au Yémen.

  • Un ouvrage merveilleux en 2 volumes qui retrace toute la vie du Calife bien guidé: ‘Umar Ibn el Khattâb el Farouq -qu’ALLAH l’agrée-, de sa naissance jusqu’à sa mort: la composition de sa famille, sa conversion à l’Islam, son calife, ses batailles, son comportement, etc…

    Il y a de nombreux enseignements à tirer de la vie du second calife de l’Islam, qui fut confronté à des défis sans précédents, mais qui sut toujours les relever sans s’écarter des limites fixées par la Charî’a, tout en restant fidèle au plus pur esprit de l’Islam.

    Pour tous ceux qui aspirent à occuper un poste à responsabilité, ce livre offre le modèle d’un dirigeant musulman idéal, un homme qui savait se montrer responsable devant ALLAH du bien-être de tous ceux dont il avait la charge, y compris des femmes, des enfants, des soldats, des sujets non-musulmans, et même des animaux. ‘Umar n’hésitait pas à s’investir au quotidien, tout en se tenant continuellement informé des affaires de l’État, et qui, avant de prendre une décision majeure, consultait plusieurs experts et érudits.

    Pour tous les autres lecteurs, ce livre représente une véritable porte ouverte sur une importante et passionnante période de l’Histoire islamique, et il nous rappelle également une leçon essentielle, à savoir que notre pouvoir ne dépend pas de nos possessions, de nos richesses ou de notre statut social, mais de notre entière soumission à ALLAH, et de la profondeur de notre engagement sur la voie de l’Islam.