• La science en Islam revêt une importance indéniable et possède de nombreux mérites. Toutes les sciences ne se valent pas pour autant. Le savoir véritable est la science profitable, celle qui va de pair avec son intérêt. Cette science est prônée par les Anciens (Prédécesseurs) et fait part d’éloges par ALLAH dans le Coran. Cette science est la connaissance d’ALLAH et de Ses injonctions. Le savoir profitable est la voie qui mène à l’humilité des cœurs, à la crainte d’ALLAH et à la sagesse des esprits.

    Ibn Rajab al-Hanbalî (795h) -RahimahuLLAH- célèbre tout le mérite qui revient aux Anciens (Prédécesseurs). Il se base sur la parole divine et prophétique pour ériger la science profitable en rempart contre l’égarement.

  • Le savoir occupe une place éminente en Islam. ALLAH n’a révélé Ses Livres et n’a envoyé Ses Prophètes qu’afin que l’homme connaisse son Créateur, la manière de se rapproché de Lui et de Lui vouer un culte exclusif. Le savoir, source d’honneur et de prestige, est une lumière qui guide le serviteur dans son cheminement vers son Seigneur et constitue l’un des principaux accès au Paradis.
    L’illustre Ibn Rajab al-Hanbali (795h) -RahimahuLLAH- nous révèle dans cette épître les secrets et les trésors que recèle la parole prophétique la plus détaillée concernant le mérite du savoir et des savants :
    « Celui qui emprunte un chemin en quête d’un savoir, ALLAH lui ouvrira grâce à cela un accès au Paradis. Certes, les anges étendent leurs ailes par satisfaction à l’égard de celui qui recherche le savoir.
    Ceux qui sont dans les cieux et sur terre implorent le pardon pour le savant, même les poissons dans l’eau. Le mérite du savant sur le dévot est tel le mérite de la lune, la nuit où elle est pleine, sur l’ensemble des astres. Les savants sont certes les héritiers des Prophètes. Ceux-ci n’ont laissé ni dinar ni dirham en héritage, ils n’ont laissé d’autre héritage que le savoir. Celui donc qui se l’approprie aura acquis une énorme part. »

  • Tout au long du présent ouvrage, l’érudit Ibn Rajab (795h) -RahimahuLLAH- explique le hadith d’après Ibn ‘Abbâs dans lequel le Prophète lui a dit :

    « Ô jeune homme! Je vais t’enseigner quelques paroles, respecte les prescriptions d’ALLAH et Il te protègera » en le présentant sous sa meilleure apparence et sous sa plus belle parure.