• Dévastateurs, les troubles et les grands tourments n’épargnent rien ni personne. Ils détruisent tout sur leur passage : le corps, l’esprit, la religion et toute bonne chose. Ils ne peuvent être que néfastes et ne procurent aucun bien.

    En effet, les troubles n’épargnent personne. Nous avons donc le devoir imminent de nous prémunir et de sérieusement nous en éloigner. De même qu’il faut prendre distance avec tout ce qui nous en approche. Et cela, d’autant plus que la prolifération des troubles sera l’un des signes précurseurs de la fin des temps.

    Cheikh Sâlih Ali Cheikh -HafizahuLLAH- nous explique quelle est la position que doit adopter le musulman face aux troubles qui touchent la communauté.

  • « Dans le domaine de l’Unicité d’ALLAH dans l’Adoration, les savants de la Sounnah ont unanimement reconnu qu’aucun livre équivalent à Kitab at-Tawhid (le Livre de l’Unicité) n’a jamais été écrit en Islam. Cette oeuvre est un livre de prédiction, et représente donc l’appel vers le Tawhid, car l’auteur, Mohammed Ibn ‘Abdel-Wahhâb (1206h) -RahimahuLLAH- y a clarifié les différentes catégories du Tawhid d’Adoration et celles du Tawhid des Noms et Attributs divins de manière générale. Il a aussi expliqué le polythéisme majeur et certaines de ses manifestations, de même qu’il a clarifié les voies y menant. Le Cheikh a clairement défini ce que représentait la protection du Tawhid et les moyens permettant de la mettre en oeuvre, comme le fait de s’éloigner de toute sorte de polythéisme mineur. Ce livre (Kitab at-Tawhid) est un livre très important, c’est pourquoi il est tout aussi important de lui accorder un grand intérêt, en le mémorisant, en l’étudiant et en méditant dessus, car on en a toujours besoin, où que l’on soit… »

    Ici un résumé de l’explication de Cheikh Sâlih Ali Cheikh -HafizahuLLAH-.

  • Le sujet de la Ruqya est d’une importance capitale vu qu’il nous concerne tous: tout musulman a besoin de la Ruqya, pour se protéger ainsi que ses proches et tous ceux qu’il aime afin qu’elle soit un rempart et une protection contre les malheurs et l’influence des diables.

    Il est d’autant plus important pour le musulman d’être bien informé au sujet des Ruqyas qu’une confusion s’est opérée entre les différents types de Ruqyas : celles permises et celle interdites, celles légales et celles innovées, voire polythéistes.

    C’est pour cela qu’il t’incombe, cher frère, chère sœur, de ne pratiquer que les Ruqyas dont tu connais la légalité, vu que le principe de base en la matière est l’interdiction à l’exception des Ruqyas qui sont permises.

    La connaissance des règles et conditions de la Ruqya est donc essentielle.