• Le jeûne du mois de Ramadan est le quatrième pilier de l’Islam. Nous remarquerons qu’ALLAH a diversifié les différentes adorations. En effet, certaines adorations sont purement corporelles, c’est le cas de la prière, d’autres sont uniquement liées à l’argent, comme la zakat, et d’autres sont à la fois du premier et du second type comme le pèlerinage. Cette diversité est un moyen qu’ALLAH utilise afin d’éprouver Ses serviteurs. L’ensemble des ulémas de l’Islam est unanime sur le caractère obligatoire du jeûne du mois de Ramadan, et qu’il est un des piliers de l’Islam. Cela est même nécessairement connu de la religion, ainsi celui qui le renie est un apostat, et est donc sorti de l’Islam. Il est important de savoir que, contrairement à la prière, celui qui ne jeûne pas, tout en reconnaissant que le jeûne est un pilier de l’Islam et une obligation, ne sort pas de l’Islam, nous dirons plutôt qu’il a commis un très grand pêché et qu’il a mis sa religion en péril.

    Résumé des travaux du Cheikh Mohammed Ibn Sâlih al-‘Otheimin -RahimahuLLAH-.

  • Pour ceux qui viennent de rentrer dans l’Islam, nous leur présentons ce livre, sous le titre de: « Fatwas destinées aux nouveaux musulmans ».

    Il vous aidera à répondre à quelques unes de vos questions pour vos premiers pas…

  • Le but du jeûne n’est pas d’exercer son corps à supporter la soif, la faim et la difficulté, mais plutôt d’entraîner son âme à délaisser ce qu’elle aime pour satisfaire Celui qu’elle aime. Ce qui est aimé et que l’on délaisse est la nourriture, la boisson et les relations sexuelles, tels sont les plaisirs de l’âme. Quand à Celui qui est aimé et dont on désire la Satisfaction, il s’agit d’ALLAH, Le Créateur de l’Univers. Il nous faut donc songer à cette intention, à savoir que nous délaissons ces choses qui rompent le jeûne en vue d’acquérir la Satisfaction d’ALLAH.

     

    Cette épître réunit 48 questions sur le jeûne par le grand savant Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH-.

  • La préoccupation de l’enfant, dès son plus jeune âge, son éducation saine et l’enseignement des règles de sa religion auront sur lui un impact immense tout au long de sa vie.

    Il y a des règles juridiques qu’il nous incombe à tous de connaître et de mettre en pratique et qui sont en relation avec les enfants qui n’ont pas encore atteints l’âge de la puberté, qu’ils soient des filles ou des garçons. Il convient à toute personne, à qui ALLAH donne la tutelle d’un enfant, d’apprendre ces points autant que possible.

    Ainsi, tu trouveras, dans cet ouvrage, des fatwas émises par certains érudits contemporains, sur des sujets qui ont trait à l’enfant, de sa naissance jusqu’à sa puberté.

  • Le titre complet de ce livre, petit en taille mais grand en sens, est : « L’unicité, la signification des deux témoignages et le jugement concernant le suivi du Prophète -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam- »

  • La biographie d’un grand homme pour cette communauté, l’érudit, le Faqih (jurisconsulte), le grand savant, Cheikh Mohammed Ibn Sâlih el-‘Otheimin -Qu’ALLAH l’enveloppe de Sa miséricorde et lui fasse habiter les plus hautes demeures du Paradis, sous lesquelles coulent des ruisseaux-.

  • Un livre qui montre du doigt les fautes de comportement de nos frères et soeurs oubliant les principes de fraternité et négligeant les actes pieux de la première heure.

    Des paroles pleines de sagesse qui nous rappelle … au droit chemin.

    Livre préfacé par Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH-.

  • 2 volumes de plus de 2500 pages. Réponses des plus grands savants aux problèmes contemporains.

    Cet ouvrage méritoire réunit un ensemble considérable de fatwas utiles pour toute la famille musulmane. Ces fatawas sont données par les grands savants tels que : Cheikh al-Fawzan, Cheikh Al ‘Othaymin, Cheikh Ibn Bâz, Cheikh Ibn Jibrin…

  • Les Noms et Attributs divins constituent un savoir religieux de la plus grande importance. Un savoir qui permet de connaitre Celui qui est à l’origine de toutes choses, c’est à dire ALLAH Le Très-Haut. En effet, plus on le connaît et plus on se rapproche de Lui, de même que mieux Le connaître, c’est mieux Le servir.

    Cet ouvrage réalisé par Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH- est un magnifique ouvrage réunissant toute une série de règles relatives aux Noms Magnifiques d’ALLAH ainsi que Ses Attributs Parfaits afin de bien comprendre ce chapitre, de mieux connaitre son Seigneur et d’avoir une croyance authentique à ce sujet: la croyance des Pieux Prédécesseurs.

  • Ce commentaire de Cheikh Mohammed Ibn Sâlih el-‘Otheimin -RahimahuLLAH- extrait de « Zâd al-Moustaqna' », traite des règles relatives à l’imamah, la prière en groupe, de l’importance de la mosquée dans la vie des musulmans, du déroulement du culte. Des questions relatives à la salat en jamâ’a (groupe) y sont également présentes.

  • La divergence entre les savants musulmans est un phénomène souvent mal compris par les croyants. Ainsi, pour certains toute divergence est acceptable et n’est en rien blâmable. D’autres adoptent une attitude opposée et rejettent toutes les formes de divergence, qu’elle soit doctrinale, jurisprudentielle ou autre.

    Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH- nous fait comprendre pourquoi les savants ont divergé et pourquoi ils ont abouti à des conclusions différentes à propos d’un même sujet. Il expose les raisons méthodologiques et contextuelles qui ont amené les gens de science à avoir des désaccords.

    Cette épître permet de comprendre de façon plus approfondie les raisons et les origines des divergences. On saisit que les savants sont avant tout des êtres humains et qu’il est normal qu’ils divergent. Notre respect envers eux augmente, car comprendre leurs divergences c’est aussi prendre conscience des efforts qu’ils ont fournis dans leur quête de la vérité.

  • Ce livre nous montre que les meilleures vertus sont édictées dans la Charî’a.

    Les sujets suivants seront abordés: Les vertus morales sont-elles innées ou s’acquièrent-elles? Quels sont les domaines où elles s’exercent? Quelques comportements vertueux recommandés par ALLAH et Son Messager y sont exposés.

    Quelques traits du caractère du Prophète sont décrits dans cet ouvrage de Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH-.

  • Nous vous présentons cet ouvrage recensant les 99 Noms d’ALLAH, dont 81 sont issus du Coran et 18 de la Sounnah authentique, cette liste a été établie par le Cheikh Mohammed Ibn Sâlih el-‘Otheimin -RahimahuLLAH- dans son livre « al-Qawâ’id al-Mouthlâ ».

    ALLAH dit dans le Son Noble Livre : « Invoquez-Moi, alors Je répondrai à vos invocations »

    Il a dit aussi: « A ALLAH appartiennent les plus Beaux Noms; invoquez-Le donc par ces Noms! »

    Le Prophète -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam- a déclaré : « ALLAH possède quatre-vingt dix-neuf Noms, cent moins un, et quiconque comprend leur sens, croit en tous et agit en conséquence, entrera au Paradis; ALLAH est Impair (Un, Unique) et aime ce qui est impair ».

  • Cher frère, chère soeur, vous allez vous marier. Heureux de vous préparer à une nouvelle étape de votre vie. Anxieux au vu des devoirs qui vous attendent. Des interrogations aussi nombreuses que variées se bousculent dans votre esprit. Pour y voir plus clair, voici pour vous, ce livre, où les plus grands savants de l’Islam de notre époque ont répondu aux questions portant sur le mariage et ses règles religieuses. Conçu comme un guide, toutes les connaissances nécessaires au bon déroulement de cet heureux évènement y sont recensées. Tout y est . De la décision même de se marier, jusqu’à la première nuit, mais aussi : comment choisir son conjoint, les relations avant le mariage, le tutorat, la dot, les conditions, la famille, la demande en mariage, le contrat, la fête, etc … Bref, impensable de prendre les décisions les plus importantes de sa vie sans se munir de ce guide qui se révélera vite utile et précieux pour ne pas dire indispensable.

    Le mariage en questions et réponses par les plus grands savants contemporains: Cheikh el-Albani, Cheikh Ibn Bâz, Cheikh el-Fawzan, Cheikh Mouqbil, Cheikh Ibn el-‘Otheimin, Cheikh as-Sa’di, les savants de l’Ifta (en Arabie Saoudite).

  • Questions/Réponses sur des sujets liés aux convertis et à ceux qui débutent en Islam par les plus grands savants de notre époque:

    – Les savants du comité permanent de l’IFTA (en Arabie-Saoudite),

    – Cheikh as-Sa’di,

    – Cheikh Mohammed Ibn Ibrahim Ali Cheikh,

    – Ibn Bâz,

    – Cheikh Ibn el-‘Otheimin,

    – Cheikh el-Fawzan.

    Inclus les conseils de Cheikh el-Albani à un converti.

  • Étant donné la multitude d’avis divergents autour de la question du voyage, une connaissance approximative de ses règles amène nombre de croyants à commettre de nombreuses erreurs ou encore à se priver de facilités octroyées par le Législateur. Il convient donc au commun des musulmans de se référer à l’avis d’un savant reconnu pour son intégrité. Et l’auteur ne s’y est pas trompé en présentant cette épître exposant la jurisprudence du voyage en disant : J’ai beaucoup profité, pour ce travail, des appréciations et corrections de notre Cheikh, l’Imam Ibn Bâz.

    En annexe, une série de questions – réponses avec le Cheikh Ibn el-‘Otheimîn -RahimahuLLAH- met en évidence nombre de situations concrètes.

    Un ouvrage pratique indispensable en voyage.

  • Ceci est une épître concise qui traite de «la prière du vendredi» dans laquelle sont exposés les points suivants :

    • Sa signification.
    • Son caractère obligatoire et son statut: à qui elle incombe et qui en est dispensé.
    • Son caractère obligatoire concerne toute personne réunissant huit conditions.
    • La punition de celui qui délaisse la prière du vendredi.
    • Les mérites du jour du vendredi.
    • Les mérites de la prière du vendredi.
    • Les bienséances, obligatoires et recommandées, à adopter le jour du vendredi.
    • + Fatawas des grands savants de l’Ifta (en Arabie Saoudite), Cheikh Ibn el-‘Otheimin et Cheikh Ibn Bâz.
  • Recueil de fatawas (questions-réponses) sur la Roqiya, le mauvais oeil, les Djinns et la sorcellerie par 4 grands savants de cette communauté: Ibn Bâz, el-Fawzan, el-‘Otheimin et Ibn el-Jibrîn.

  • Nous vous présentons cet ouvrage recensant les 99 Noms d’ALLAH, dont 81 sont issus du Coran et 18 de la Sounnah authentique, cette liste a été établie par le Cheikh Mohammed Ibn Sâlih el-‘Otheimin -RahimahuLLAH- dans son livre « al-Qawâ’id al-Mouthlâ ».

    Le Prophète a dit dans un hadith rapporté par Abou Houreira: « Certes, ALLAH possède 99 Noms, cent moins un, celui qui les mémorisera (en L’invoquant par ceux-ci et en oeuvrant selon la grandeur de leurs sens) rentrera au Paradis. » (Rapporté par Boukhari et Mouslim)

  • « Nous trouvons certains musulmans de nos jours qui se désintéressent et négligent la prière, au point de la délaisser de manière totale.

    Étant donné que ce sujet fait partie des grands points importants par lesquels les gens sont éprouvés de nos jours et que les savants de la communauté et ses imams, anciens comme contemporains, ont divergé à son propos, j’ai trouvé bien d’écrire à ce sujet ce qui m’en a été facilité. Le contenu va être abordé et résumé en deux chapitres:
    – Le premier : Le statut du délaissement de la prière.
    – Le second : Ce qui se rattache à l’apostasie, de par le délaissement de la prière ou autre. »

    Epître de Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH- sur la mécréance de celui qui délaisse la prière.

  • Ce magnifique ouvrage de Cheikh Mohammed Ibn Sâlih el-‘Otheimin -RahimahuLLAH- est indispensable pour tout étudiant en sciences religieuses avant qu’il ne commence sa recherche de la science, afin d’emprunter un bon cheminement, de ne pas perdre de temps et de ne pas éparpiller ses efforts à droite et à gauche sans grand résultat au final.

    Ce livre contient les thèmes suivants: Les mérites de la science religieuse, le statut de la quête de la science religieuse, les règles de bienséances que doit observer l’étudiant en quête de science religieuse, les moyens qui aident à l’apprentissage de la science religieuse, moyens d’acquisition du savoir et erreurs à éviter, section sur les livres recommandés à l’étudiant en quête de savoir, des fatwas concernant la science religieuse et des enseignements.

  • Cet ouvrage écrit par le grand savant Mohammed Ibn Sâlih Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH- est indispensable pour tout musulman recherchant à accomplir sa prière comme l’accomplissait le Messager d’ALLAH -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam-.

    Une description totale de la prière du début à la fin, légèrement différent du livre connu : « La description de la prière de Cheikh el-Albani » vu que Cheikh Ibn ‘Otheimin a des avis différents de ceux de Cheikh el-Albani sur certains sujets liés à la prière.

  • Est-il permis au musulman d’acquérir la nationalité française? Peut-il se marier avec une chrétienne? A-t-il le droit de fêter Noël? Comment les musulmans d’Occident doivent-ils fixer le début et la fin du mois de Ramadan ? La circoncision est-elle obligatoire pour les nouveaux convertis? Autant de questions que chaque musulman d’Occident est amené à se poser et auxquelles répondent les plus grands savants contemporains (Cheikh Ibn Bâz, Cheikh el-‘Otheimin, Cheikh el-Fawzan, etc.)

    Cet ouvrage est d’autant plus important que les musulmans francophones vivent le plus souvent dans des sociétés dépourvues de muftis -dignes de ce nom- qui puissent les orienter par leurs fatwas.

    Les fatwas sélectionnées concernent les problèmes rencontrés par les musulmans dans la manière de vivre leur islam en Occident, et dans leurs relations avec les non musulmans.

    Nous espérons donc que ce modeste ouvrage aidera les musulmans résidant en dehors de leurs terres à pratiquer leur religion de la manière la plus conforme aux prescriptions islamiques, et qu’il permettra à chacun de comprendre les enjeux et risques pour leur pratique, que représentent leur présence dans ces pays, pour eux et, plus encore, pour leurs descendants.

  • Ce coffret est un coffret regroupant 10 livres sur les fondements de l’Islam, extrêmement utile pour tout musulman et toute musulmane, ces dix titres sont:

    1. Traduction du sens des versets du Coran : Est traduit dans cet ouvrage la dernière partie du Coran allant de la sourate « Al-Moujâdalah » à la sourate « An-Nâs » qui clôture le Livre d’ALLAH.
    2. Les 3 fondements (Al-Oussoul at-Thalatha) : Ce livre connu du public, oeuvre de cheikh Mohammed Ibn ‘Abdel-Wahhâb -RahimahuLLAH-, présente de manière concise et simple les principes du Tawhid.
    3. La croyance des Gens de la Sounnah : Cet ouvrage, écrit par Cheikh Mohammed Ibn Sâlih el-‘Otheimin -RahimahuLLAH-, explique les différents piliers de la foi : la croyance en ALLAH, Ses Anges, Ses Livres, Ses Messagers, au Jour Dernier et au Destin, bon ou mauvais.
    4. Les 40 hadiths de l’imam An-Nawawi : Regroupés par l’imam an-Nawawi -RahimahuLLAH-, ces hadiths présentent certains des enseignements de base de l’Islam dictés par le Prophète à ses compagnons, et par là même, à l’ensemble de sa nation.
    5. La prière : Ce livre, œuvre de Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn Bâz -RahimahuLLAH-, décrit les ablutions et la prière telles que le Messager d’ALLAH les accomplissait.
    6. L’aumône légale (Zakât) : Rédigé par Cheikh Mohammed Ibn Sâlih el-‘Otheimin -RahimahuLLAH-, cet ouvrage décrit de manière simple et concise les vertus de la Zakat, les biens assujettis à l’aumône légale, ainsi que ses bénéficiaires.
    7. Le jeûne : Ce livre de Cheikh ‘AbdALLAH Ibn JârALLAH -RahimahuLLAH- mentionne les vertus du jeûne du mois de Ramadan, ainsi que les règles relatives au jeûne. Il traite également de la Zakat el-Fitr et de la prière de l’Aïd.
    8. Guide pour la ‘Oumra et le Hajj : Cheikh Mohammed Ibn Sâlih el-‘Otheimin -RahimahuLLAH- nous présente ici un guide concis qui sera utile au pèlerin qui souhaite accomplir un petit ou un grand pèlerinage.
    9. La forteresse du musulman : Dans cet ouvrage, qu’il n’est plus besoin de présenter, Cheikh Sa’îd Ibn Wahf al-Qahtâni mentionne les invocations et évocations que le Messager a enseignés à sa nation.
    10. 10. Les 7 péchés destructeurs : Tiré du fameux livre de l’imam ad-Dhahabi -RahimahuLLAH- « Les péchés capitaux » (al-Kabâir), cet ouvrage mentionne sept des péchés les plus graves, au nombre desquels, le Chirk, le meurtre, la sorcellerie, l’usure …
  • Livre compilé (en 2 volumes) par les fatawas de l’Erudit Cheikh Mohammed Ibn Sâlih el-‘Otheimin -RahimahuLLAH-. Les fatawas (avis religieux ou juridiques) traitent des cinq piliers de l’Islam qui sont:

    -la Double Attestation de Foi (le dogme islamique = ‘Aqidah),
    -la Prière,
    -le Jeûne,
    -la Zakat,
    -le Pèlerinage à La Mecque (Hajj).

    Le tout sous forme de questions/réponses (540 au total).

  • Epître de Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH- sur les règles concernant l’ajout et la diminution involontaires dans la prière et la manière de compenser la prière défectueuse.

    « Beaucoup de gens ignorent les règles concernant les prosternations de la distraction dans la prière. Certains les délaissent lorsqu’elles sont obligatoires. D’autres se prosternent quand il ne faut pas. D’autres encore font ces prosternations avant la salutation alors qu’elles doivent être faites après et d’autres, enfin, se prosternent après alors qu’elles doivent être accomplies avant.

    Ainsi, la connaissance de ces règles est très importante, surtout pour les imams que les gens prennent en exemple. »

  • L’explication de Oussoul Thalatha (de l’Imam Mohammed Ibn ‘Abdel-Wahhâb (1206h)) par l’imam Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH-.

    Un résumé bénéfique dans le Tawhid que chaque musulman se doit de connaitre, « Les trois fondements » font référence aux trois questions qui nous seront posées dans la tombe: Qui est ton Seigneur? Quelle est ta religion? Qui est ton Prophète?.

    C’est un ouvrage concis, mais complet dans le domaine de l’Unicité de la Seigneurie, de l’Unicité de l’Adoration, l’Alliance et le Désaveu, et d’autres sujets ayant trait à l’Unicité, qui est la plus noble des sciences et la plus élevée en degré.

    Le Cheikh l’a rédigé dans un style simple, accessible à tout lecteur, en appuyant ses dires par des preuves. Il a connu un grand succès auprès des gens qui l’ont mémorisé, étudié et enseigné.

  • Ibn el-Qayyim a dit: « Celui qui veut construire un bâtiment élevé doit s’assurer de la solidité des fondations, car la hauteur du bâtiment sera fonction de la solidité et la fiabilité de celles-ci. » Ainsi, les oeuvres et les degrés atteints (en récompense) sont la construction, et les fondations sont la croyance. Ce livre résume d’une manière simple, l’essentiel de ce que tout musulman doit connaître dans le domaine de la croyance, ce à quoi il doit croire fermement, sans qu’il ne lui soit rejeter quoi que ce soit, ou d’en douter.

    Ouvrage de Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH- sur la profession de foi des Gens de la Sounnah et du Consensus.

  • Tu verras que beaucoup de ceux qui sont très actifs dans l’accomplissement d’innovations, sont paresseux à l’idée d’accomplir des actes dont le caractère légal est établi et dont la conformité à la Sounnah est vérifiée. Tout ceci n’est que la conséquence des innovations et leur effet néfaste sur les cœurs.

    En effet, les innovations causent des dégâts immenses sur les cœurs, et présentent un grand danger pour la religion. D’ailleurs, les gens n’innovent dans la religion ce qui n’en fait pas partie sans délaisser son équivalent de la Sounnah ou bien plus encore, comme l’on souligné certains savants parmi les Salafs.

    En revanche, lorsque l’individu ressent qu’il suit la Sounnah et ne légifère pas de lui-même, cela provoque en lui la crainte, la soumission, l’humilité, et l’adoration vouée au Seigneur des Mondes. Cela engendre aussi la parfaite conformité au Guide des pieux, Maître des Envoyés et Messager du Seigneur des Mondes : Mohammed -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam-.

  • Au sommaire de ce livre :

    • Regard sur la jeunesse,
    • Les déviations et les problèmes de la jeunesse,
    • Les problèmes que rencontrent les cœurs des jeunes,
    • Confusion concernant le destin,
    • Quelques hadiths évoquant les jeunes.
  • Au sommaire de ce livre de Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH-:

    • Les droits d’ALLAH,
    • Les droits du Prophète -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam-,
    • Les droits des parents,
    • Les droits des enfants,
    • Les droits des proches,
    • Les droits des époux,
    • Les droits des gouverneurs et des gouvernés,
    • Les droits des voisins,
    • Les droits des musulmans en général,
    • Les droits des non-musulmans.
  • Il est important pour toute personne d’acquérir dans chaque discipline les fondements qui vont l’aider à la comprendre, puis à en tirer des enseignements, afin que sa science repose sur des bases et des piliers solides. L’expression dit : « Celui qui n’a pas les bases ne peut pas atteindre son but ». Parmi les sciences les plus nobles, ou plutôt la plus noble, il y a la science de l’exégèse (Tafsir du Coran) qui est la clarification du sens de la Parole d’ALLAH. Les gens de science en ont posé les fondements, tout comme ils ont posé les fondements de la science du hadith et de la jurisprudence (fiqh)…

    Ce titre « Oussoul fi at-Tafsir » de l’érudit Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH- est conseillé pour quiconque souhaite entrer dans cette noble science.

  • Cette épître du grand savant Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH- contient les chapitres suivants:

    – Chapitre 1 : Le statut religieux du jeûne ;

    – Chapitre 2 : La sagesse et les bénéfices du jeûne ;

    – Chapitre 3 : La règle concernant le jeûne du malade et du voyageur ;

    – Chapitre 4 : Les actes qui invalident le jeûne ;

    – Chapitre 5 : La prière de Tarâwîh : la prière de nuit pendant le mois de Ramadan ;

    – Chapitre 6 : La Zakât (l’aumône légale) et ses bénéfices ;

    – Chapitre 7 : Les bénéficiaires de la Zakât ;

    – Chapitre 8 : Zakât al-Fitr : l’aumône de la rupture du jeûne.

  • La da’wa est une préoccupation très importante, c’est pourquoi elle confère à celui qui s’y active une récompense élevée dans l’au-delà. En effet, elle est l’une des fonctions attribuées par ALLAH aux Prophètes et aux Envoyés.

    Pour récolter tous les fruits d’une da’wa, le prédicateur doit se conformer à certains comportements précis et doit respecter certaines conditions nécessaires. L’une des principales conditions qui valident une da’wa est l’usage de la sagesse, et ALLAH dit :(Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton seigneur) (s16: verset: 125)

    L’auteur met en évidence dans cet ouvrage les aspects principaux qui doivent caractériser celui qui prêche dans le sentier d’ALLAH.

  • Les fatawas sur le jeûne se trouvant dans ce petit recueil répondent aux questions essentielles que peuvent se poser les musulmans, pendant le mois béni de Ramadan et en dehors de celui-ci.

    Ces fatawas ont été énoncées par les plus grands savants d’Arabie Saoudite, ce qui les créditent d’une solide légitimité: Cheikh Ibn Bâz, Cheikh Ibn el-‘Otheimin, Cheikh ‘AbdALLAH Ibn el-Jibrîn, le comité permanent des savants de l’Ifta d’Arabie Saoudite -RahimahumALLAH-.

  • Ouvrage du grand savant Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH- nous décrit les qualités qu’un prédicateur doit posséder et comment il peut les exploiter dans les règles. Utile pour quiconque souhaite appeler à l’Islam afin que sa da’wa porte ses fruits biIdhniLLAH.

  • La prière étant l’acte d’adoration pratique le plus important en Islam, il n’est permis de la délaisser ou de la retarder sous aucun prétexte. Cependant l’Islam étant une religion de facilité dans laquelle ALLAH a proscrit toute gêne, des dispositions particulières ont été légiférées pour faciliter au malade sa purification légale et sa prière, puisque « ALLAH n’impose à son âme que ce dont elle est capable ».

    Voici donc la description de la purification du malade, tirée d’ouvrages de deux grands savants de ce siècle, le Cheikh Ibn Bâz et le Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahumaALLAH-.

  • On le sait tous, la vie est faite de bonnes et mauvaises choses, et les malheurs touchent chacun d’entre nous: maladie, faillite, perte d’un proche, insécurité, peur… les maux sont nombreux et tout aussi variés. Mais quelle en est leur cause réelle ?

    S’agit-il de simples aléas de la vie? Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH- nous en donne la cause : les péchés !

    « Tout malheur qui vous atteint est dû à ce que vos mains ont acquis. » Coran (as-Shourâ:30)

  • Le rôle de la femme dans la réforme de la société est d’une importance capitale, et ce pour deux raisons principales:

    La première : les femmes sont aussi nombreuses que les hommes, voire plus. En effet, la majeure partie de la descendance d’Adam sont des femmes, comme cela a été prouvé par la Sounnah du Prophète, même si cela varie d’une contrée à une autre et d’une époque à une autre.

    La seconde: l’éducation des futures générations débute dans le giron des femmes.

    Pour être à la hauteur de cette responsabilité et pour remplir au mieux sa mission, la femme musulmane doit jouir de trois aptitudes essentielles: la droiture ou la piété, l’éloquence et la sagesse.

  • ALLAH a imposé à Ses serviteurs cinq prières à accomplir durant la nuit et le jour à des moments bien déterminés afin que le serviteur soit en perpétuelle relation avec son Seigneur.

    L’une des sagesses de la répartition de ces heures de prière est de ne pas engendrer de lassitude et de difficulté pour le serviteur, ce qui serait le cas s’il devait accomplir toutes les prières au même moment.

    Cette épître concise traite des heures déterminées pour la prière dans les points suivants:

    – les heures fixes de la prière ;

    – l’obligation d’accomplir la prière à son heure et le jugement relatif à son avancement ou son retardement ;

    – le jugement relatif au fait de rassembler deux prières à l’heure de l’une d’elles …

  • « La connaissance de l’Heure est auprès d’ALLAH. C’est Lui qui fait tomber la pluie salvatrice et Il sait ce qu’il y a dans les matrices. Personne ne sait ce qu’il acquerra demain et personne ne sait dans quelle terre il mourra. Certes ALLAH est Omniscient et Parfaitement Connaisseur. » Coran. (Luqman:34)
    Telles sont les clefs de l’Inconnaissable que Seul ALLAH détient.
    Cependant, la connaissance des signes de la fin des temps, les prévisions météorologiques, les échographies permettant d’observer le sexe du fœtus, le programme que l’on se fixe pour le lendemain et le fait que de nombreuses personnes ne quittent pas le pays où elles résident contredisent-ils ce noble verset?
    Autant de questions auxquelles des réponses claires et argumentées sont données dans cette épître qui ne manquera pas de faire augmenter et de renforcer la foi en ALLAH du croyant.

  • Explication des « Trois fondements » d’après le grand savant Cheikh Ibn el-‘Otheymin -RahimahuLLAH-: Cet ouvrage, est le commentaire d’une épître écrite par l’un des réformateurs du douzième siècles de l’Hégire, le Cheikh Mohammed Ibn ‘Abdel-Wahhâb (1206h) -RahimahuLLAH-. Elle est destinée tant au commun des musulmans qu’aux étudiants de sciences religieuses et traite des trois fondements sur lesquels tout être humain sera interrogé:

    Qui est ton Seigneur? Quelle est ta religion? Qui est ton Prophète?

    Ces trois questions seront posées à tout être humain dans sa tombe, là où personne ne pourra l’assister. Il ne sera donné qu’aux seuls véritables croyants d’y répondre correctement avec la permission d’ALLAH.

    Les réponses à ces questions constituent les trois fondements du dogme islamique, dont tous les musulmans doivent être convaincus et qu’ils doivent connaître les détails.

    Puisse ALLAH -Le Grand, Le Puissant- nous affermir dans ce monde et dans l’autre par une parole ferme et véridique, et nous guider vers le droit chemin.

  • Trouvez dans ce livre entièrement bilingue (AR- FR) les commentaires de Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH- de la ‘Aqida al-Wâsitiya.

    « Al- ‘Aqida al-Wâsitiya » est un livre de Cheikh el-Islam Ibn Taymiya (728h) -RahimahuLLAH- résumant la croyance des Gens de la Sounnah et du Consensus, notamment sur les Noms et les Attributs d’ALLAH, la foi en Lui et au Jour Dernier, et autres points du dogme correct.

    Peu de temps avant la venue des Mongols à Damas, Ibn Taymiya reçut la visite d’un juge originaire de la ville de Wâsit en Iraq. Ce dernier se plaignit de la disparition de la doctrine orthodoxe sunnite dans sa région. Il lui expliqua le besoin criant de rédiger pour les habitants de Wâsit une profession de foi qui servirait de référence et pourrait être enseignée.

    Ibn Taymiya fut réticent dans un premier temps car, justifia-t-il, les grands imams du passé avaient déjà rédigé des écrits à ce sujet. Cependant, face à l’insistance du juge, il s’assit après la prière du ‘Asr puis mit par écrit la profession de foi que vous avez entre les mains. Avant la prière du Maghrib, elle était achevée et devint, par la suite, une des principales références du dogme sunnite authentique.

  • Le mariage est une tradition prophétique importante qui aide à préserver la dignité et à s’abstenir des regards illicites. Grâce à lui, les efforts sont orientés vers la construction, la multiplication de la descendance et des bienfaits. Les désirs sont guidés vers le licite.

    Cet agréable livre est une « lettre aux mariés. » L’auteur y a rassemblé l’essentiel de ce dont ils auront besoin, depuis la prise de décision de se marier jusqu’à la nuit de noces. Outre tout ce qui se rapporte au mariage, à savoir, la connaissance des droits des époux, les moyens de cohabiter dignement, les bienséances des relations intimes, et tout ce qui contribue à la stabilité du foyer conjugal dans un style simplifié et en des termes accessibles.

    Cet ouvrage aborde les thèmes suivants :

    – Le choix du conjoint

    – Les qualités de l’époux

    – Les qualités de l’épouse

    – La demande en mariage

    – La prière de consultation

    – Les conditions de mariage

    – La dot

    – Le repas de noces

    – Les chants

    – La parure licite

    – La nuit de noces

    – Les relations intimes

    – Les droits de l’époux

    – Les droits de l’épouse

    Avec des Fatawas sur le mariage des savants suivants:

      • Al-Albani
      • Ibn el-‘Otheymin
      • Mohammed Ibn Ibrahim
      • Muqbil al-Wâdi’i
      • Ibn Bâz
      • Al-Fawzan
      • Ibn el-Jibrin
      • Comité des fatawas
  • Ce livre aborde la terminologie du Hadith. Il s’agit d’un sujet important car il permet au musulman désireux de s’approfondir dans les recherches et l’étude des Textes, de comprendre les catégories du Hadith auxquelles les savants font souvent référence.

    La composition poétique de la « Bayqouniyya » résume en une trentaine de vers les principes de la terminologie du Hadith.

    Le commentaire traduit et présenté ici est celui de l’éminent Cheikh el-‘Otheimîn -RahimahuLLAH-. Ce livre est un support idéal pour toute personne désirant en savoir davantage sur la noble science du Hadith.

  • Ce livre est une compilation de fatwas (avis juridiques) émises par les plus grands savants de notre époque et portant sur des sujets aussi importants que variés: le dogme, la prière, la purification légale, le jeûne, les relations conjugales, le mariage, le divorce et de nombreux autres sujets.

    Fatwas concernant les femmes: le mérite de cet ouvrage est qu’il aborde la croyance, la jurisprudence et l’éthique en rattachant la femme musulmane aux savants les plus éminents de la communauté.

    Un véritable guide pour la femme musulmane dans son cheminement vers ALLAH et Son Agrément, pour une vie heureuse ici-bas et dans l’eau delà, à destination d’un Paradis aussi vaste que les cieux et la Terre et sous lequel coulent des ruisseaux.

    Cet ouvrage comporte des questions posées par diverses personnes et les réponses données sont tirées de du Saint Coran et de la Sounnah d’après les plus grands savants contemporains.