• Voici les points abordés dans le livre :

    • ALLAH,
    • Le Messager d’ALLAH,
    • L’Islam,
    • L’adoration,
    • Les Anges,
    • Le Saint Coran,
    • Les Messagers et les Prophètes,
    • Le Jour Dernier,
    • Le Paradis,
    • L’Enfer,
    • Les ablutions,
    • La prière,
    • Le savoir,
    • Le jeûne de Ramadan,
    • L’impôt légal (Zakat),
    • Le pèlerinage,
    • La bonté filiale,
    • Les compagnons,
    • L’éthique,
    • La mosquée,
    • L’invocation,
    • L’habillement,
    • La mort.
  • C’est un livre à classer parmi les collections choisies de notre époque. Mohammed Ibn ‘Abdel-Wahhâb (1206h) -RahimahuLLAH- a réussi à rassembler tous les hadîths relatifs aux péchés, tout en veillant à leur authenticité.

    Le polythéisme (le Chirk), la sorcellerie, l’ostentation, l’alliance aux mécréants, détester les personnes vertueuses, se moquer ou insulter la religion, jurer par autre qu’ALLAH, tuer une âme sans droit, la désobéissance aux parents, la désertion du champs de bataille (pendant le Jihad), l’orgueil, le mensonge (le pire étant le mensonge sur ALLAH et Son Prophète), le serment mensonger, avoir un double visage, accuser les femmes vertueuses de fornication, la fornication, la médisance et le colportage, les pots de vin, la consommation d’alcool, rompre les liens de parenté, l’usure, voler les biens des orphelins, etc.

    Nous demandons à ALLAH Le Très Haut de nous éloigner de ces péchés comme Il a éloigné l’Occident de l’Orient, tout comme nous Lui demandons qu’Il nous guide vers ce qu’Il aime et agrée.

  • C’est un livre où sont exposées les biographies des quatre premiers califes du Prophète:

    Abou Bakr As-Siddîq, ‘Umar Ibn al-Khattâb, ‘Othman Ibn ‘Affân et ‘Ali Ibn Abi Tâlib -Qu’ALLAH les agrée tous-.

    L’auteur ‘Abdel-Moun’im al-Hâchimi est originaire d’Algérie.

    Il a fait ses études secondaires à l’institut des sciences islamiques de Blida, il faisait partie des étudiants les plus assidus et les plus aimés de ses professeurs. Après sa sortie de l’institut, il a intégré l’université islamique de Médine et a obtenu son diplôme de Licence, il a fait ensuite l’université de la Mecque et a décroché le Master et le Doctorat avec une mention excellente en 1978.

    Il est revenu à son pays d’origine, l’Algérie pour enseigner à l’institut islamique à l’Université d’Alger, il y est resté deux ans avant de repartir pour l’Arabie Saoudite et de décrocher un poste d’assistant à l’université du Roi Sa’oud à Riyad.

    Il est mort avec sa famille d’un accident de la route, sur le chemin de la Mecque lors du mois sacré de Ramadan en 1994.

  • Ce livre aborde les histoires des femmes dans le Coran, à savoir : Marie (Maryam), Sarah, Assiya, Aïcha, Balqis, les versets sur la maison du Prophète, les croyantes immigrantes, etc.

    L’auteur ‘Abdel-Moun’im al-Hâchimi est originaire d’Algérie.

    Il a fait ses études secondaires à l’institut des sciences islamiques de Blida, il faisait partie des étudiants les plus assidus et les plus aimés de ses professeurs. Après sa sortie de l’institut, il a intégré l’université islamique de Médine et a obtenu son diplôme de Licence, il a fait ensuite l’université de la Mecque et a décroché le Master et le Doctorat avec une mention excellente en 1978.

    Il est revenu à son pays d’origine, l’Algérie pour enseigner à l’institut islamique à l’Université d’Alger, il y est resté deux ans avant de repartir pour l’Arabie Saoudite et de décrocher un poste d’assistant à l’université du Roi Sa’oud à Riyad.

    Il est mort avec sa famille d’un accident de la route, sur le chemin de la Mecque lors du mois sacré de Ramadan en 1994.

  • Les femmes qui sont à prendre pour modèles sont sans aucun doute les mères des croyants, c’est-à-dire les épouses du Prophète. Elles sont nommées ainsi « Oummahatoul Mou-minine » (les mères des croyants) d’après la parole d’ALLAH -Le Très Haut- :  » Le Prophète a plus de droit sur les croyants qu’ils n’en ont sur eux-mêmes, et ses épouses (au prophète) sont leurs mères (aux croyants) «  S.33 V.6

    Et aussi ALLAH -Le Très Haut- a dit :  » Ô femmes du Prophète ! Vous n’êtes comparables à aucune autre femme » S.33 V.32

    L’auteur ‘Abdel-Moun’im al-Hâchimi est originaire d’Algérie.

    Il a fait ses études secondaires à l’institut des sciences islamiques de Blida, il faisait partie des étudiants les plus assidus et les plus aimés de ses professeurs. Après sa sortie de l’institut, il a intégré l’université islamique de Médine et a obtenu son diplôme de Licence, il a fait ensuite l’université de la Mecque et a décroché le Master et le Doctorat avec une mention excellente en 1978.

    Il est revenu à son pays d’origine, l’Algérie pour enseigner à l’institut islamique à l’Université d’Alger, il y est resté deux ans avant de repartir pour l’Arabie Saoudite et de décrocher un poste d’assistant à l’université du Roi Sa’oud à Riyad.

    Il est mort avec sa famille d’un accident de la route, sur le chemin de la Mecque lors du mois sacré de Ramadan en 1994.

  • La prière et le salut sur le Prophète -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam- est l’une des plus importantes invocations et donc l’une des adorations les plus méritoires. Le musulman la formule après l’appel à la prière, durant ses prières obligatoires et surérogatoires, lorsque le Messager d’ALLAH -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam- est cité, ainsi qu’à d’autres occasions. Mais peu d’entre nous connaissent le sens de cette invocation et ont conscience de ses nombreux mérites.

    Cette épître bénéfique expose la signification de la prière et du salut sur le Prophète -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam-, son importance, ses mérites et les différentes manières de la formuler. Pour se rendre compte que la valeur et le mérite de cette invocation correspondent à l’honorable statut du Prophète Mohammed -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam-… pour plus de sincérité dans cette prière et pour qu’elle nous soit profitable le Jour où ni bien ni progéniture ne seront d’aucune utilité…

  • Ce livre nous montre que les meilleures vertus sont édictées dans la Charî’a.

    Les sujets suivants seront abordés: Les vertus morales sont-elles innées ou s’acquièrent-elles? Quels sont les domaines où elles s’exercent? Quelques comportements vertueux recommandés par ALLAH et Son Messager y sont exposés.

    Quelques traits du caractère du Prophète sont décrits dans cet ouvrage de Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH-.

  • ALLAH a doté Son Messager -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam- des meilleures qualités caractérielles, tant sur le plan physique que sur le plan moral, dans son comportement religieux et celui du quotidien avec les autres.

    Le Prophète avait incontestablement le meilleur comportement parmi les hommes. Il réunissait en lui autant de qualités louables et méritoires que celles réparties chez les autres.

    Le Prophète est un exemple pour sa loyauté, sa sincérité et sa chasteté. Parmi les hommes, Il est celui qui jouissait de de la raison la plus saine et du meilleur comportement.

    « En effet, vous avez dans le messager d’ALLAH, un excellent modèle à suivre… » S.33 V.21

    Dans ce livre, l’auteur (279h) -RahimahuLLAH- a regroupé plus de 400 hadîths portant sur ce sujet d’énorme importance, afin de mieux connaitre notre Prophète et de l’aimer encore plus.

  • Les Quarante Hadiths on été rassemblés par l’imam an-Nawawî (mort en 676 de l’Hégire) et expliqués par l’imam Ibn Daqîq al-‘Id (mort en 702 de l’Hégire).

  • Ce très beau livre, rapporte dans un style littéraire, mais simple et concis, quelques dizaines de récits du Coran.

    Y sont évoqués les récits des Prophètes Adam, Nouh, Houd, Louth, Abraham, Ismaël et d’autres.

    Dans ce livre se trouvent plusieurs récits de gens vertueux comme : les gens de la cité, les gens du fossé, les gens de la grotte et ceux de l’éléphant.

    L’auteur ‘Abdel-Moun’im al-Hâchimi est originaire d’Algérie.

    Il a fait ses études secondaires à l’institut des sciences islamiques de Blida, il faisait partie des étudiants les plus assidus et les plus aimés de ses professeurs. Après sa sortie de l’institut, il a intégré l’université islamique de Médine et a obtenu son diplôme de Licence, il a fait ensuite l’université de la Mecque et a décroché le Master et le Doctorat avec une mention excellente en 1978.

    Il est revenu à son pays d’origine, l’Algérie pour enseigner à l’institut islamique à l’Université d’Alger, il y est resté deux ans avant de repartir pour l’Arabie Saoudite et de décrocher un poste d’assistant à l’université du Roi Sa’oud à Riyad.

    Il est mort avec sa famille d’un accident de la route, sur le chemin de la Mecque lors du mois sacré de Ramadan en 1994.

  • C’est le fameux Tafsir de l’imam ‘Abder-Rahman Ibn Nasir as-Sa’di, le professeur de Cheikh el-‘Otheimîn.

    Ce dernier a dit: « C’est un livre utile, facile et sûr. Et j’en recommande la lecture. »

    Ce Tafsir est considéré parmi les meilleurs en son genre. En effet, celui ci propose l’explication du sens de chaque verset par des phrases claires et concises.

    Suivant la croyance d’Ahl Sounnah wel Jamâ’ah, ce Tafsir est connu et reconnu par l’ensemble des savants contemporains.

    C’est une parfaite introduction convenant aussi bien au débutant qu’au confirmé.

    Remarque : Ce Tafsir fut l’objet d’une lecture complète dans une émission de la célèbre radio « إذاعة القرآن الكريم » d’Arabie Saoudite.