• Dans cette petite épître, l’imam Mohammed Ibn ‘Abdel-Wahhâb (1206h) -RahimahuLLAH- explique ce qui différencie un musulman d’un polythéiste, qu’il soit polythéiste à la base ou qu’il s’affilie à l’Islam.

  • Cette épître du grand savant Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH- contient les chapitres suivants:

    – Chapitre 1 : Le statut religieux du jeûne ;

    – Chapitre 2 : La sagesse et les bénéfices du jeûne ;

    – Chapitre 3 : La règle concernant le jeûne du malade et du voyageur ;

    – Chapitre 4 : Les actes qui invalident le jeûne ;

    – Chapitre 5 : La prière de Tarâwîh : la prière de nuit pendant le mois de Ramadan ;

    – Chapitre 6 : La Zakât (l’aumône légale) et ses bénéfices ;

    – Chapitre 7 : Les bénéficiaires de la Zakât ;

    – Chapitre 8 : Zakât al-Fitr : l’aumône de la rupture du jeûne.

  • Cheikh Abder-Razzâq Al-Badr dit : « Connaître ces causes ‑ celles de l’accrois­sement de la foi et de sa diminution – est d’une grande utilité. Cela est extrêmement bénéfique. Il est même indispensable d’en prendre connaissance et soin, que ce soit par le savoir ou la pratique.

    En effet, la foi est ce qui parfait l’homme, c’est le moyen qu’il a de parvenir au bonheur. Grâce à la foi, il s’élève en degrés dans cette vie et dans l’au-delà ; elle est la voie qui mène à tout bienfait présent ou futur. Or, celle-ci ne peut être obtenue, fortifiée et parfaite qu’en en connaissant les voies et les causes. Il appartient donc au musulman soucieux de son âme et de son bonheur de s’efforcer de connaître ces causes, de méditer dessus puis de les mettre en pratique dans sa vie, afin que sa foi grandisse et que sa conviction se renforce. De même, il devra s’éloigner des causes de la diminution de la foi et s’en préserver afin d’échapper à ses conséquences fâcheuses et à sa triste fin. Celui qui parviendra à faire cela aura tout gagné.

    Cet ouvrage est divisé en deux grandes parties :

    • Les causes de l’accroissement de la foi:

    – Acquérir la connaissance bénéfique.

    – Contempler les signes d’ALLAH dans l’univers.

    – S’efforcer d’accomplir de bonnes œuvres pour ALLAH.

    • Les causes de la diminution de la foi:

    – Les causes internes.

    – Les causes externes.

  • Il est important pour toute personne d’acquérir dans chaque discipline les fondements qui vont l’aider à la comprendre, puis à en tirer des enseignements, afin que sa science repose sur des bases et des piliers solides. L’expression dit : « Celui qui n’a pas les bases ne peut pas atteindre son but ». Parmi les sciences les plus nobles, ou plutôt la plus noble, il y a la science de l’exégèse (Tafsir du Coran) qui est la clarification du sens de la Parole d’ALLAH. Les gens de science en ont posé les fondements, tout comme ils ont posé les fondements de la science du hadith et de la jurisprudence (fiqh)…

    Ce titre « Oussoul fi at-Tafsir » de l’érudit Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH- est conseillé pour quiconque souhaite entrer dans cette noble science.

  • Au sommaire de ce livre de Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH-:

    • Les droits d’ALLAH,
    • Les droits du Prophète -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam-,
    • Les droits des parents,
    • Les droits des enfants,
    • Les droits des proches,
    • Les droits des époux,
    • Les droits des gouverneurs et des gouvernés,
    • Les droits des voisins,
    • Les droits des musulmans en général,
    • Les droits des non-musulmans.
  • Nous vous faisons découvrir ce très beau livre pour enfants: “J’apprends la purification”. Comme son titre l’indique, ce livre est destiné à faciliter l’apprentissage des ablutions aux enfants musulmans.

    Très soigné, les dessins sont de belle qualité. Les visages n’ont pas été dessinés conformément aux ordres du Prophète –salla ALLAHu a’leyhi wa sallam-. Ludique et à la fois très simple, voici un très bon livre pour nos enfants.

    Chaque étape des ablutions est décrite et expliquée par un dessin et un petit texte. Non seulement les ablutions y sont expliquées, mais aussi le Ghusl (les grandes ablutions), le Tayammum (les ablutions sèches), ce qui annule les ablutions et bien d’autres.

    Deux versions du livre « J’apprends la purification » existent, celle pour garçon (où un garçon est représenté en dessin) et celle pour fille (où une fille est représentée en dessin). Voici ici la version pour fille.

  • Nous vous faisons découvrir ce très beau livre pour enfants: “J’apprends la purification”. Comme son titre l’indique, ce livre est destiné à faciliter l’apprentissage des ablutions aux enfants musulmans.

    Très soigné, les dessins sont de belle qualité. Les visages n’ont pas été dessinés conformément aux ordres du Prophète –salla ALLAHu a’leyhi wa sallam-. Ludique et à la fois très simple, voici un très bon livre pour nos enfants.

    Chaque étape des ablutions est décrite et expliquée par un dessin et un petit texte. Non seulement les ablutions y sont expliquées, mais aussi le Ghusl (les grandes ablutions), le Tayammum (les ablutions sèches), ce qui annule les ablutions et bien d’autres.

    Deux versions du livre « J’apprends la purification » existent, celle pour garçon (où un garçon est représenté en dessin) et celle pour fille (où une fille est représentée en dessin). Voici ici la version pour fille. + le CD.

  • Nous vous faisons découvrir ce très beau livre pour enfants: “J’apprends la purification”. Comme son titre l’indique, ce livre est destiné à faciliter l’apprentissage des ablutions aux enfants musulmans.

    Très soigné, les dessins sont de belle qualité. Les visages n’ont pas été dessinés conformément aux ordres du Prophète –salla ALLAHu a’leyhi wa sallam-. Ludique et à la fois très simple, voici un très bon livre pour nos enfants.

    Chaque étape des ablutions est décrite et expliquée par un dessin et un petit texte. Non seulement les ablutions y sont expliquées, mais aussi le Ghusl (les grandes ablutions), le Tayammum (les ablutions sèches), ce qui annule les ablutions et bien d’autres.

    Deux versions du livre « J’apprends la purification » existent, celle pour garçon (où un garçon est représenté en dessin) et celle pour fille (où une fille est représentée en dessin). Voici ici la version pour garçon.

  • Nous vous faisons découvrir ce très beau livre pour enfants: “J’apprends la purification”. Comme son titre l’indique, ce livre est destiné à faciliter l’apprentissage des ablutions aux enfants musulmans.

    Très soigné, les dessins sont de belle qualité. Les visages n’ont pas été dessinés conformément aux ordres du Prophète –salla ALLAHu a’leyhi wa sallam-. Ludique et à la fois très simple, voici un très bon livre pour nos enfants.

    Chaque étape des ablutions est décrite et expliquée par un dessin et un petit texte. Non seulement les ablutions y sont expliquées, mais aussi le Ghusl (les grandes ablutions), le Tayammum (les ablutions sèches), ce qui annule les ablutions et bien d’autres.

    Deux versions du livre « J’apprends la purification » existent, celle pour garçon (où un garçon est représenté en dessin) et celle pour fille (où une fille est représentée en dessin). Voici ici la version pour garçon. + le CD.

  • « ALLAH a fait don au Prophète -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam- d’une éloquence inégalée, associée à une concision dans les propos des plus judicieuses, lui permettant ainsi d’exprimer de manière très succincte des enseignements profonds, limpides et d’une clarté parfaite. L’auteur a entrepris de mentionner dans cet ouvrage un échantillon représentatif de hadiths du Prophète concis abordant des concepts fondamentaux, embrassant par leur portée différents types et catégories de thèmes ayant trait à la connaissance religieuse. L’auteur s’est donné comme objectif de commenter chacun de ces hadiths de façon à lever le voile sur les sujets et les concepts qu’ils abordent, de manière concise mais suffisante pour permettre au lecteur de s’en faire une idée générale, le but n’étant pas ici d’être exhaustif. »

    L’explication de 99 hadiths concis intitulée à l’origine: « Bahjatu Qouloub al-Abrâr wa Qourratu ‘Ouyoun al-Akhyâr fî Charh Jawâmi’ al-Akhbâr » qui veut dire en français: « La joie des coeurs des bienfaisants et la réjouissance des bienfaiteurs dans l’explication de hadiths concis comportant d’indénombrables leçons. »

  • Ce livret contient l’interprétation en français de la partie 30 du Saint Coran – Tafsîr juz ‘Amma, des sourates 78 à 114 ainsi que le texte du Coran en arabe.

    Il se base sur l’exégèse simplifiée (at-Tafsir al-Muyassir) publiée par le complexe de l’impression du Coran du roi Fahd à Médine, Arabie Saoudite.

    At-Tafsîr al-Muyassir est un projet qui a été supervisé par Cheikh Sâlih Ibn ‘Abdel-‘Azîz Al Cheikh, le ministre des affaires religieuses d’Arabie Saoudite , qui déclare à ce sujet: « Ce projet a été réalisé vu le grand besoin à notre époque de mettre à disposition un Tafsir concis, qui tient compte des bases de cette science et de ses sources, qui respecte la méthodologie de nos Pieux Prédécesseurs (as-Salaf), et contient une explication du Coran qui apaise le coeur et inspire confiance. L’exégèse y est présenté dans un style concis et facile à comprendre qui met en lumière la signification du Noble Coran, le sens de ses mots et de ses phrases, que peu de gens du commun connaissent ou comprennent spontanément. »

  • Ce livret contient l’interprétation en français de la 1ère sourate du Saint Coran et la partie 28 du Saint Coran – Tafsîr juz Qad Sami’, des sourates 58 à 66 -ainsi que le texte du Coran en arabe.

    Il se base sur l’exégèse simplifiée (at-Tafsir al-Muyassir) publiée par le complexe de l’impression du Coran du roi Fahd à Médine, Arabie Saoudite.

    At-Tafsîr al-Muyassir est un projet qui a été supervisé par Cheikh Sâlih Ibn ‘Abdel-‘Azîz Al Cheikh, le ministre des affaires religieuses d’Arabie Saoudite , qui déclare à ce sujet: « Ce projet a été réalisé vu le grand besoin à notre époque de mettre à disposition un Tafsir concis, qui tient compte des bases de cette science et de ses sources, qui respecte la méthodologie de nos Pieux Prédécesseurs (as-Salaf), et contient une explication du Coran qui apaise le coeur et inspire confiance. L’exégèse y est présenté dans un style concis et facile à comprendre qui met en lumière la signification du Noble Coran, le sens de ses mots et de ses phrases, que peu de gens du commun connaissent ou comprennent spontanément. »

  • Ce livret contient l’interprétation en français de la partie 29 du Saint Coran- Tafsîr juz’ Tabârak, des sourates 67 à 77, ainsi que le texte du Coran en arabe.

    Il se base sur l’exégèse simplifiée (at-Tafsir al-Muyassir) publiée par le complexe de l’impression du Coran du roi Fahd à Médine, Arabie Saoudite.

    At-Tafsîr al-Muyassir est un projet qui a été supervisé par Cheikh Sâlih Ibn ‘Abdel-‘Azîz Al Cheikh, le ministre des affaires religieuses d’Arabie Saoudite , qui déclare à ce sujet: « Ce projet a été réalisé vu le grand besoin à notre époque de mettre à disposition un Tafsir concis, qui tient compte des bases de cette science et de ses sources, qui respecte la méthodologie de nos Pieux Prédécesseurs (as-Salaf), et contient une explication du Coran qui apaise le coeur et inspire confiance. L’exégèse y est présenté dans un style concis et facile à comprendre qui met en lumière la signification du Noble Coran, le sens de ses mots et de ses phrases, que peu de gens du commun connaissent ou comprennent spontanément. »

  • Au sommaire de ce livre :

    • Regard sur la jeunesse,
    • Les déviations et les problèmes de la jeunesse,
    • Les problèmes que rencontrent les cœurs des jeunes,
    • Confusion concernant le destin,
    • Quelques hadiths évoquant les jeunes.
  • Tu verras que beaucoup de ceux qui sont très actifs dans l’accomplissement d’innovations, sont paresseux à l’idée d’accomplir des actes dont le caractère légal est établi et dont la conformité à la Sounnah est vérifiée. Tout ceci n’est que la conséquence des innovations et leur effet néfaste sur les cœurs.

    En effet, les innovations causent des dégâts immenses sur les cœurs, et présentent un grand danger pour la religion. D’ailleurs, les gens n’innovent dans la religion ce qui n’en fait pas partie sans délaisser son équivalent de la Sounnah ou bien plus encore, comme l’on souligné certains savants parmi les Salafs.

    En revanche, lorsque l’individu ressent qu’il suit la Sounnah et ne légifère pas de lui-même, cela provoque en lui la crainte, la soumission, l’humilité, et l’adoration vouée au Seigneur des Mondes. Cela engendre aussi la parfaite conformité au Guide des pieux, Maître des Envoyés et Messager du Seigneur des Mondes : Mohammed -salla ALLAHu ‘aleyhi wa sallam-.

  • Un ouvrage clarifiant le statut de la prière de nuit pendant le mois de Ramadan, la façon de l’accomplir, ses mérites, accompagné d’un éclaircissement sur le statut de la retraite spirituelle et ses conditions.

    Un sujet intéressant et profond qui profitera aux personnes désireuses d’accomplir davantage d’œuvres durant ce mois béni.

    Un livre à se procurer avant l’arrivée de Ramadan afin d’en savoir davantage sur le sujet et espérer prier au mieux cette prière, qui, si elle est faite avec foi et espérance pourra nous donner droit à l’expiation de nos pêchés antérieurs, comme nous le rapporte le hadith d’Abou Hourayra.

    La prière de nuit (Qiyâm) pendant le mois du Ramadan :

    Son mérite – Comment l’accomplir,
    La nuit du destin (Laylatu-l-Qadr) et sa date,
    La prière du Witr,
    L’invocation du recueillement (al-Qounût).

    La retraite spirituelle (al-I’tikâf) :

    Sa légitimité dans la Chari’a – Ses conditions,
    Ce qui est autorisé à la personne en retraite,
    Ce qui annule la retraite spirituelle.

  • Ibn el-Qayyim a dit: « Celui qui veut construire un bâtiment élevé doit s’assurer de la solidité des fondations, car la hauteur du bâtiment sera fonction de la solidité et la fiabilité de celles-ci. » Ainsi, les oeuvres et les degrés atteints (en récompense) sont la construction, et les fondations sont la croyance. Ce livre résume d’une manière simple, l’essentiel de ce que tout musulman doit connaître dans le domaine de la croyance, ce à quoi il doit croire fermement, sans qu’il ne lui soit rejeter quoi que ce soit, ou d’en douter.

    Ouvrage de Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH- sur la profession de foi des Gens de la Sounnah et du Consensus.

  • « Dans le domaine de l’Unicité d’ALLAH dans l’Adoration, les savants de la Sounnah ont unanimement reconnu qu’aucun livre équivalent à Kitab at-Tawhid (le Livre de l’Unicité) n’a jamais été écrit en Islam. Cette oeuvre est un livre de prédiction, et représente donc l’appel vers le Tawhid, car l’auteur, Mohammed Ibn ‘Abdel-Wahhâb (1206h) -RahimahuLLAH- y a clarifié les différentes catégories du Tawhid d’Adoration et celles du Tawhid des Noms et Attributs divins de manière générale. Il a aussi expliqué le polythéisme majeur et certaines de ses manifestations, de même qu’il a clarifié les voies y menant. Le Cheikh a clairement défini ce que représentait la protection du Tawhid et les moyens permettant de la mettre en oeuvre, comme le fait de s’éloigner de toute sorte de polythéisme mineur. Ce livre (Kitab at-Tawhid) est un livre très important, c’est pourquoi il est tout aussi important de lui accorder un grand intérêt, en le mémorisant, en l’étudiant et en méditant dessus, car on en a toujours besoin, où que l’on soit… »

    Ici un résumé de l’explication de Cheikh Sâlih Ali Cheikh -HafizahuLLAH-.

  • L’explication de Oussoul Thalatha (de l’Imam Mohammed Ibn ‘Abdel-Wahhâb (1206h)) par l’imam Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH-.

    Un résumé bénéfique dans le Tawhid que chaque musulman se doit de connaitre, « Les trois fondements » font référence aux trois questions qui nous seront posées dans la tombe: Qui est ton Seigneur? Quelle est ta religion? Qui est ton Prophète?.

    C’est un ouvrage concis, mais complet dans le domaine de l’Unicité de la Seigneurie, de l’Unicité de l’Adoration, l’Alliance et le Désaveu, et d’autres sujets ayant trait à l’Unicité, qui est la plus noble des sciences et la plus élevée en degré.

    Le Cheikh l’a rédigé dans un style simple, accessible à tout lecteur, en appuyant ses dires par des preuves. Il a connu un grand succès auprès des gens qui l’ont mémorisé, étudié et enseigné.

  • Au sommaire de ce livre de Cheikh Sâlih el-Fawzan -HafizahuLLAH-:

    • Si la vente et l’achat empiètent sur l’adoration,
    • Vendre des produits illicites,
    • Vendre des instruments de musique de toutes sortes,
    • Vendre des images est interdit,
    • Vendre des cassettes de chansons de débauche,
    • Vendre ce que l’acheteur va utiliser d’une manière illicite,
    • Vendre ce que l’on ne possède pas,
    • La vente Al-‘Înah,
    • La vente en s’aidant d’un complice (an-Najach),
    • Faire une contre-offre sur l’offre de son frère,
    • La vente comportant une tromperie.
  • Cheikh ‘Abder-Razzâq el-Badr dit : « Connaître ces causes ‑ celles de l’accrois­sement de la foi et de sa diminution – est d’une grande utilité. Cela est extrêmement bénéfique. Il est même indispensable d’en prendre connaissance et soin, que ce soit par le savoir ou la pratique.

    En effet, la foi est ce qui parfait l’homme, c’est le moyen qu’il a de parvenir au bonheur. Grâce à la foi, il s’élève en degrés dans cette vie et dans l’au-delà ; elle est la voie qui mène à tout bienfait présent ou futur. Or, celle-ci ne peut être obtenue, fortifiée et parfaite qu’en en connaissant les voies et les causes. Il appartient donc au musulman soucieux de son âme et de son bonheur de s’efforcer de connaître ces causes, de méditer dessus puis de les mettre en pratique dans sa vie, afin que sa foi grandisse et que sa conviction se renforce. De même, il devra s’éloigner des causes de la diminution de la foi et s’en préserver afin d’échapper à ses conséquences fâcheuses et à sa triste fin. Celui qui parviendra à faire cela aura tout gagné.

    Ainsi, l’exposé que tu as sous les yeux, cher frère, explique et montre quelles sont les plus importantes causes de l’accroissement de la foi et de sa diminution. C’est, à l’origine, un chapitre de mon livre « De l’accroissement de la foi et de sa diminution et du statut légal de l’Istithnâ’ à son sujet. »

  • Epître de Cheikh Ibn el-‘Otheimin -RahimahuLLAH- sur les règles concernant l’ajout et la diminution involontaires dans la prière et la manière de compenser la prière défectueuse.

    « Beaucoup de gens ignorent les règles concernant les prosternations de la distraction dans la prière. Certains les délaissent lorsqu’elles sont obligatoires. D’autres se prosternent quand il ne faut pas. D’autres encore font ces prosternations avant la salutation alors qu’elles doivent être faites après et d’autres, enfin, se prosternent après alors qu’elles doivent être accomplies avant.

    Ainsi, la connaissance de ces règles est très importante, surtout pour les imams que les gens prennent en exemple. »