Pour toute information supplémentaire et toute commande: une équipe est à votre service toute la semaine de 8H à 19H (n° pour hommes: 0646025811 et n° pour femmes: 0612278463)

NOUVEAUTES EN ARABE :

  • الترغيب و الترهيب – الحافظ المنذري

    « at-Targhîb wat-Tarhîb » est un recueil de hadiths réuni par l’imam al-Moundhiri (mort en 656h) sur les menaces rapportées dans les hadiths qui concernent les interdits et sur les bienfaits rapportés dans les hadiths qui concernent les obligations et les actes préférables à accomplir.

    Cet ouvrage est tout simplement magnifique et extrêmement bénéfique pour les musulman.

    Le jugement fait sur les hadiths (Tashîh et Tad’îf) est le travail du Mouhaddith Cheikh el-Albani -RahimahuLLAH-

  • فتاوى الأئمة النجدية حول قضايا الأمة المصيرية – علماء الدعوة النجدية

    Les fatawas des savants de la Da’wah an-Najdiyyah, la Da’wah du Tawhid, depuis Cheikh Mohammed Ibn ‘Abdel-Wahhâb jusqu’à Cheikh Ibn Bâz, en passant par les fils, élèves et petits fils de l’imam Ibn ‘Abdel-Wahhâb -Qu’ALLAH leur fasse à tous miséricorde-.

    Beaucoup de sujets sont abordés dans tous les domaines de la religion, du Tawhid et du Chirk au Jihad, en passant par les chapitres des différentes adorations et ceux des transactions commerciales et affaires sociales.

    Réunies par Madhat al-Farrâj et préfacées par Cheikh ‘AbdALLAH Ibn al-Jibrîn -RahimahumaLLAH-

  • مَتْنُ الشَّاطِبِيَّةِ الْمُسَمَّى بِحِرْزِ الأَمَانِي وَوَجْهِ التَّهَانِيْ – الشاطبي

    « Hirz al-Amâni wa Wajh at-Tahâni » plus connu sous le nom de Metn ach-Châtibiyyah est un célèbre metn dans la science du Tajwid et des Qiraât as-Sab’ (les 7 lectures) sous la forme de poème, pour ceux ayant un niveaux avancé dans cette science.

  • شرح الدروس المهمة لعامة الأمة – الشيخ الشيخ محمد بن علي بن إبراهيم العرفج

    « Les leçons importantes pour l’ensemble de la communauté » de Cheikh Ibn Bâz -RahimahuLLAH-: série de petites leçons importantes portant sur les choses les plus nécessaires à enseigner ou à apprendre dans la religion.

    Ici l’explication de Cheikh Mohammed Ibn ‘Ali al-‘Arfaj.

  • العقيدة الواسطية – شيخ الإسلام ابن تيمية

    (al-Wâsitiyyah) fait partie de ce qu’il y a de plus complet parmi ce qui a été écrit au sujet du dogme d’Ahl as-Sounnah wal-Jamâ’ah, utilisant des termes concis et des expressions précises et justes.

    Avec sa concision et sa clarté (al-Wâsitiyyah) a réuni tout ce qu’il incombe de croire parmi les fondements de la foi et le dogme authentique.

    Cette merveilleuse édition avec le Tahqîq de Cheikh ‘Alawi as-Saqqâf (le directeur du site en arabe « ad-Dourrar as-Saniyyah ») se différencie de toute autre car ce Tahqîq a été fait en comparant 12 manuscrits écrits à la main, dont un lu sur Cheikh el-Islam Ibn Taymiyya -RahimahuLLAH- directement.

  • حصن التوحيد – مجموعة من العلماء

    « La citadelle du Tawhid » – Ce metn est un ensemble de paroles minutieusement sélectionnées de plusieurs savants sur plusieurs sujets importants concernant le Tawhid.

    Cheikh ‘Abder-Rahman as-Sa’di, Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn Bâz, Cheikh Mohammed Ibn Sâlih el-‘Otheimin et Cheikh Sâlih Ali Cheikh -Qu’ALLAH fasse miséricorde aux morts parmi eux et protège les vivants-.

  • قطر الندى و بل الصدى

    Metn dans la grammaire arabe de l’illustre linguistique Ibn Hichâm al-Ansâri -RahimahuLLAH-.

  • بلوغ المرام من أدلة الأحكام – الحافظ ابن حجر العسقلاني

    Boulough el-Marâm est un livre béni et extrêmement bénéfique, livre de Hadiths que le Hâfiz Ibn Hajar el-‘Asqalani -RahimahuLLAH- a organisé par ordre des différents chapitres de jurisprudence islamique.

    Les Hadiths de cet ouvrage sont extraits de différents recueils de référence, dont les plus connus sont : el-Mousnad de l’imam Ahmad, les deux recueils authentiques Boukhari et Mouslim, et les quatre recueils de Sunan (Abou Dawoud, Tirmidhi, Nassâi et Ibn Mâjah).

    Le lecteur trouvera près de 1600 hadiths traitant des deux grandes parties du Fiqh : le rituel (la prière, le jeûne, le pèlerinage, etc.) et les relations (le commerce, le mariage, les crimes et délits, etc.) Sans oublier quelques sujets divers (la piété filiale, les invocations, etc.)

    En somme, Boulough el-Marâm compte parmi les meilleurs livres dans l’exposé des règles religieuses, et il convient aux étudiants en sciences religieuses de le mémoriser, le comprendre; et d’y prêter une grande attention.

  • Al Moalim est une manière audio du Coran dans laquelle le récitateur récite le verset puis des enfants récitent le même verset après lui.

    Une formidable façon pour l’apprentissage des enfants.

    Le récitateur de ce CD est Mashary Rashed Al-Affassi et il récite dans celui-ci Hizb Sabbih.

  • Al Moalim est une manière audio du Coran dans laquelle le récitateur récite le verset puis des enfants récitent le même verset après lui.

    Une formidable façon pour l’apprentissage des enfants.

    Le récitateur de ce CD est Mohammed Seddik Al-Menchawi et il récite dans celui-ci Juz ‘Amma.

  • Al Moalim est une manière audio du Coran dans laquelle le récitateur récite le verset puis des enfants récitent le même verset après lui.

    Une formidable façon pour l’apprentissage des enfants.

    Le récitateur de ce CD est Khalifa At-Tiniji et il récite dans celui-ci Hizb Al-A’lâ.

  • Al Moalim est une manière audio du Coran dans laquelle le récitateur récite le verset puis des enfants récitent le même verset après lui.

    Une formidable façon pour l’apprentissage des enfants.

    Le récitateur de ce CD est Khalifa At-Tiniji et il récite dans celui-ci Hizb Tabarak.

NOUVEAUTES EN FRANCAIS :

  • Les nombreux mérites que contient le mois de Ramadan en font un mois exceptionnel dans la vie du Musulman et un rendez-vous à ne pas manquer pour quiconque veut tirer profit de la bénédiction du Ramadan, des grâces et vertus du jeûne ainsi que de la prière nocturne qui est célébrée en commun dans les mosquées en ce mois.

    Voici une épître sur les mérites que contient le mois de Ramadan : Les fruits du jeûne ainsi que de la prière nocturne durant ce mois béni et exceptionnel dans la vie des musulmans.

  • L’éminent savant Cheikh Sâlih Al-Fawzân -qu’ALLAH le préserve- dit dans une étude que ceux à qui il faut retourner pour décréter ce qui est du domaine de l’exagération et ce qui est du domaine de la négligence, ce sont les savants de la communauté, les savants des Gens de la Sounnah.

    Cheikh Al-Fawzân -qu’ALLAH le préserve- dit: ‘’ALLAH nous a ordonné d’être sur la voie de droiture: الاستقامة sans toughian et at-toughian c’est l’exagération qui fait sortir de la droiture. Comme Il a interdit la négligence et le laxisme dans les affaires de la religion.

  • Nous ne l’avons fait descendre sur toi que pour que tu sois heureux, c’est donc le Livre du bonheur ; celui qui fait partie des gens du Coran fait partie des gens du bonheur, et celui qui se détourne du Coran fait partie des gens du malheur.

  •  

     

    ALLAH a juré par plus de dix immenses signes et immenses créatures (dans la sourate le Soleil/ac-Chams) que celui qui purifie son âme a réussi et celui qui la corrompt a perdu.

    Et le sens de دسّاها la corrompt est : qu’il l’avilit, qu’il la plonge et la fait disparaître en la faisant tomber dans les choses basses, ignobles, dans les péchés et les désobéissances.

    La purification de l’âme est donc d’une grande importance et il incombe au musulman de s’en acquitter de manière précise.

    A ce sujet, chers frères, j’indique et ce de manière concise, certains fondements et conditions et règles importantes en ce qui concerne la purification de l’âme.

  • Ce court poème est connu sous le nom de  »Lâmiyya Shaykh Al-Islam ». Shaykh Al-Islam -RahimahuLLAH- a répondu par ce poème à la personne qui l’interrogea sur sa croyance et son chemin (madhhab). Il répondit donc par seize vers. Il y assembla les bases des sujets de la croyance des Gens de la Sounnah. Ce poème possède malgré sa petite taille beaucoup de science, de bénéfices et d’utilités.

    Au cours de son explication, Shaykh Muhammad Ibn Hizam aborde des sujets tels que :

    les sortes de rizq, le statut des compagnons, certains équivoques et leurs réponses sur des caractéristique spécifiques d’ALLAH, certaines précisions sur le destin, sur dar al barzakh et dar al akhira…

  • Nous avons essayé de présenter de manière simple les rites du pèlerinage et de la ‘Umrah afin d’accompagner pas à pas les pèlerins.

    Afin d’en proposer la description la plus authentique possible, nous nous sommes appuyés sur les ouvrages des éminents savants: Cheikh ‘Abdel ‘Azîz Ibn ‘AbdALLAH Ibn Bâz et Cheikh Mohammed Nâsir ad-Dîn Al-Albani, qu’ALLAH leur fasse miséricorde et leur accorde la meilleure des récompenses.

    Ce livret décrit le pèlerinage selon le rite At Tamattu’ qui est celui en lequel on accomplit d’abord une ‘Umrah puis on se désacralise jusqu’au début des rites du pèlerinage. Nous avons choisi d’illustrer selon ce rite car c’est le plus pratiqué et qu’il permet de faire figurer de manière distincte les rites du pèlerinage et de la ‘Umrah.

  • Avec coloriages & pages d’écriture arabe effaçables (le feutre effaçable est fourni avec le livre).

    Ce livre dédié aux petits musulmans constitue une épître bénéfique à propos de ce que l’on doit enseigner à l’enfant bien avant de lui apprendre le Coran, pour qu’il devienne une personne accomplie sur la base du monothéisme de l’Islam originel.

    Afin de rendre l’apprentissage des notions de Tawhîd plus ludique et moins ennuyeux, les pages du livre sont accompagnées d’activités de coloriage et d’écriture en langue arabe permettant ainsi à l’enfant de mieux retenir les informations contenues dans chaque page. Ces activités pédagogiques sont importantes pour la bonne compréhension des notions abordées.

    Ce livre bilingue (français/arabe) est donc également un bon moyen pour l’apprentissage de la langue arabe. En effet, les textes arabes sont entièrement vocalisés et les nombreux exercices d’écriture permettent l’apprentissage de l’alphabet arabe, de la vocalisation (tachkîl) et de l’écriture de mots et phrases complètes.

  • Edition Bilingue (Texte Français & Arabe entièrement vocalisé)

    Dans les premiers siècles de l’Islam, tandis que les pays du Machrek, et notamment l’Irak, voyaient émerger une multitude de sectes égarées et subissaient les maux de leurs croyances erronées, le Maghreb restait accroché au crédo des premières générations de musulmans.

    Le Shaykh Mubārak al-Mīlī a d’ailleurs écrit : « Les habitants du Maghreb cheminaient sur la voie des Anciens avant qu’Ibn Tūmart (mort en 524 H.) ne voyage vers le Machrek et ne projette de provoquer à son retour un bouleversement politique, scientifique et religieux. Il adhéra à la voie d’al-Ashʿarī, la défendit, puis nomma les Almoravides qui s’attachaient à la croyance des Anciens : Anthropomorphiste. Ce renversement se concrétisa par la suite sous la direction de [son disciple] ʿAbdul-Muʾmin et les Ashāʿirah triomphèrent au Maghreb. » Des nouvelles doctrines provenant de diverses tendances philosophiques et autres partisans du kalām s’opposèrent alors à la saine croyance qui régnait au Maghreb, en particulier dans le domaine des Noms et Attributs divins.

    C’est ainsi que nous retrouvons deux hommes de la ville de Marrakech débattre sur ce sujet. Le premier affirme qu’il ne convient pas d’établir des recherches sur ce thème, que cela est même détestable et que l’individu qui reconnait ces qualités divines est un anthropomorphiste qui assimile le Créateur aux créatures. Quant au second, il assure qu’il est obligatoire de reconnaître les Attributs d’ALLAH ainsi que Son Elévation au-dessus du Trône puisqu’Il S’est Lui-même décrit de la sorte. Qui a raison ? Qui a tort ? Faut-il croire aux Noms et Attributs divins ? ALLAH est-Il réellement élevé au-dessus des cieux ? Si oui, quels en sont les preuves ?

    Voilà le résumé de la question qu’ils décidèrent d’envoyer à Ibn Taymiya -RahimahuLLAH-, lequel répondit comme à son habitude dans un exposé riche en arguments textuels et rationnels, qu’il appuya par les propos des grands savants de l’Islam qu’ils soient hanafites, malikites, shaféites ou hanbalites.

  • Pourquoi ce livre ? Abdul-Ghani al-Maqdisi -RahimahuLLAH- sortit un jour avec ses compagnons et ils s’arrêtèrent à proximité d’un monastère. Le Chaykh s’assit au bord d’une rivière tandis que l’un de ses compagnons se dirigea vers le monastère et frappa à la porte. Un moine apparut et lui demanda: « Quelle est ta religion ? » ….

  • La graine de nigelle est une plante qui a été largement utilisée comme traitement (phytothérapie) durant plus de 2000 ans. Les expériences modernes ont montré que la Nigella sativa avait un effet de dilatation des bronches, un effet antimicrobien, un effet de régulation sur la tension artérielle et un effet sécréteur sur la bile.

    Elle est aussi utilisée pour traiter une variété de maux liés à la santé respiratoire, à la peau, à l’estomac et aux désordres intestinaux, à l’appui du système immunitaire aux fonctions des reins et du foie, et pour maintenir et améliorer la santé globale.

    La graine de nigelle diminue votre risque à la maladie en renforçant votre système immunitaire et en protégeant les organes les plus importants de votre corps.

    C’est une herbe merveilleuse qui a été employée durant des siècles dans le monde entier pour ses nombreuses propriétés thérapeutiques.

  • Ceci est un nouvel ouvrage sur le thème des règles relatives aux mosquées de l’imâm, le grand savant du hadîth, Chaykh Mohammed Nasr-dîn al-Albânî décédé en l’an 1420 H. qu’ALLAH le couvre de Sa Miséricorde.

    Le sujet des règles relatives aux mosquées est très important, ceci en raison de la place qu’occupent les mosquées en Islam, et leur rôle central dans la construction de la société musulmane et de l’individu musulman.

    Mais pour que la mosquée joue pleinement son rôle, il faut adopter le comportement qui sied au lieu, et s’éloigner de tous ses interdits, et c’est là le but recherché.

    Ce sujet a été traité avec précision dans ce livre, c’est pourquoi il méritait d’être publié seul.

Top